leral.net | S'informer en temps réel

Premier League : Arsenal prend une nouvelle grosse claque à Crystal Palace

Arsenal a subi une nouvelle déroute sur la pelouse de Crystal Palace. Défaits 3-0 avec notamment un but de Cabaye, les Gunners voient leur objectif de Ligue des Champions s'éloigner un peu plus. Wenger est lui, largement contesté.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Avril 2017 à 22:51 | | 0 commentaire(s)|

Arsenal n’avait pas le droit à l’erreur lors de son déplacement au Selhurst Park. Avec déjà sept points de retard au coup d’envoi, les Gunners effectuaient un voyage périlleux face à une équipe de Crystal Palace en net regain de forme depuis le mois de février. Sans Français titulaire au coup d’envoi au contraire des Eagles qui alignaient Sakho, Arsenal jouait à se faire peur dès l’entame de match. La frappe flottante de Milivojevic inquiétait un Martinez qui accompagnait finalement le cuir (7e).

 
El Nenny répondait immédiatement avec un tir bien placé qui obligeait Hennessey à une belle détente sur sa droite (9e). Bien en place, les locaux se montraient à leur avantage ce soir. Poussé par un public bouillant, Palace ouvrait logiquement la marque. Cabaye décalait Zaha côté droit, qui en glissant, centrait en retrait pour le pied décisif de Townsend (1-0, 17e). L’ouverture du score avait le don de secouer une rencontre déjà bien partie. Les occasions s’enchaînaient de chaque côté mais ni Sanchez (21e, 24e), Welbeck (44e) et Paulista pour Arsenal (45e+1), Cabaye (23e) et Benteke (36e, 42e) pour les Eagles ne trouvaient le moyen de marquer.

Wenger plus que jamais remis en cause

Auteurs d’une mauvaise période, les protégés d’Arsène Wenger avaient tout de même la chance d’être encore vivants à la pause. Le couperet n’était pourtant pas loin de tomber dès le retour des vestiaires lorsque la défense contrait in extremis la tentative de Benteke (50e). Le Belge se voyait refuser dans la foulée un but pour un hors-jeu logique (51e). L’entrée de Giroud pouvait faire inverser la tendance mais le Français constatait l’étendue des dégâts. Alerté par Zaha à l’entrée de la surface, Cabaye envoyait une magnifique frappe enroulée sous la barre de Martinez (2-0, 63e).

La soirée du troisième gardien des Gunners (Cech et Ospina sont blessés) virait au cauchemar. Il sortait tardivement dans les pieds de Townsend et commettait l’irréparable dans la surface. Milivojevic ne tremblait pas et corsait l’addition sur penalty (3-0, 68e). Le public chantait sa joie de battre largement son voisin et accompagnait chaque passe réussie de son équipe par un "Olé", un poil chambreur. Une dernière volée de Benteke repoussait sur sa ligne par Monreal (86e) mettait fin au calvaire d’Arsenal.

Les Gunners sont 6e ce soir à sept points, avec un match en moins, de Manchester City, le 4e et dernier qualifié pour la Ligue des Champions. Alors que l’avenir de Wenger est en pleine réflexion, cette lourde défaite pourrait bien signer l’arrêt de la carrière de l’Alsacien à Arsenal. Les Eagles ont maintenant 6 points d’avance sur la zone rouge.

source:footmercato




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page