leral.net | S'informer en temps réel

Premier League : Cinq clubs menacés d’interdiction de recrutement

Chelsea et quatre autres clubs anglais font l'objet d'une enquête de la Fifa pour des transferts présumés de joueurs mineurs. Et les sanctions encourues sont assez lourdes, écrit Rmc.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Novembre 2018 à 09:52 | | 0 commentaire(s)|

Le PSG n’est pas le seul club à vivre des jours agités. Plusieurs médias anglais, dont le Guardian, rapportent en effet que cinq clubs de Premier League font actuellement l’objet d’une enquête de la Fifa pour des transferts présumés de joueurs mineurs.

Si Manchester City serait concerné, seul Chelsea a pour le moment reconnu être ciblé par les enquêteurs, assurant toutefois ne s’être jamais mis à la faute. "Le club a pleinement coopéré avec la Fifa, donnant des preuves évidentes de son respect des règles en vigueur", ont expliqué les Blues via un communiqué.

Jusqu'à deux ans d'interdiction de recrutement

"Comme annoncé en septembre 2017, des enquêtes ont été ouvertes concernant le club de Chelsea FC et d’autres clubs anglais au sujet d’atteintes potentielles au règlement sur le statut et les transferts des joueurs. Elles sont toujours en cours et, à ce jour, aucune décision n’a encore été prise", a indiqué de son côté la Fifa.

D’après le Guardian, qui s'appuie sur un article de Mediapart, les sanctions pourraient pourtant bientôt tomber, et être très lourdes, puisque une interdiction de recrutement de deux ans pour les clubs fautifs est évoquée.

En Espagne, Barcelone, le Real et l’Atlético ont été reconnus coupables de faits similaires ces dernières années, et n’avaient pu participer à plusieurs mercatos.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos