leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2019 : Macky Sall déjà en campagne, Idrissa Seck, Karim Wade, Khalifa Sall sont avertis


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Février 2018 à 08:54 | | 0 commentaire(s)|

Le Président Macky SALL un bébé lors de la coupure du ruban de la route Keur Waly Ndiaye-Passy-Sokone qui a été réhabilitée sur une distance de 25,5km.
Le Président Macky SALL un bébé lors de la coupure du ruban de la route Keur Waly Ndiaye-Passy-Sokone qui a été réhabilitée sur une distance de 25,5km.
Déjà en tournée d’inauguration d’infrastructures, le président Macky Sall a décidé de se concentrer sur la politique intérieur puisque le chef de l’État aurait demandé à son protocole de ne prévoir que deux déplacements au Brésil et en Mauritanie dans les prochains mois.
 
Macky Sall veut ainsi se focaliser sur sa « campagne électorale » en perspective de 2019.
 « Le chef de l’État a demandé à son protocole de ne prévoir que deux déplacements à l’étranger dans les prochains mois : le premier à Brasilia, pour le Forum mondial de l’eau (18-23 mars) ; le second à l’occasion du 31e sommet de l’UA, en juillet à Nouakchott. », a renseigné jeuneafrique.com visité par Leral.net
 
Qui veut aller en 2019 ménage sa monture. Election présidentielle en 2019 oblige, Les directives de Macky Sall à ses services est donc clair. Cap vers 2019.
 
En tournée lundi et mardi derniers dans les régions de Fatick et de Kaolack, Macky Sall a procédera à l’inauguration de plusieurs infrastructures, notamment les routes Fatick-Kaolack, Dinguiraye-Nioro du Rip-Keur Ayip et Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone".
 
Le président de la République a aussi lancé les travaux de construction du Grand Pont à péage de Foundiougne…et le tout sur fond de campagne électorale.
 
D’ailleurs, dans la foulée, une révision exceptionnelle des listes électorales est prévue du 1er mars au 30 avril 2018 à l'intérieur du pays comme à l'étranger par le Décret numéro 2018-476 du 20 février 2018.
D’ailleurs, les joutes de l'élection présidentielle sont fixées au dimanche 24 février 2019 si l’on se réfère au Décret n*2018-253 du 22 janvier 2018.
 
Avec 1 909 244 de voix soit 65,80 % de l'électorat, Macky Sall avait été élu Président de la République du Sénégal devant Abdoulaye WADE 992 556 soit 34,20 % pour 2 901 800 suffrages valablement exprimés au sortir du deuxième tour du scrutin de l’élection présidentielle du 25 mars 2012.
Idrissa Seck, Karim Wade, Khalifa Sall et les autres candidats sont avertis. Macky est déjà en campagne. A bon entendeur…
 
Massène DIOP Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos