leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle 2019 : Mansour Sy Djamil flaire le scénario des Législatives

Pour Serigne Mansour Sy Djamil, la vigilance est de rigueur à 10 mois de la présidentielle. Il révèle d’ailleurs une première tentative de ne pas respecter la loi électorale.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Mai 2018 à 22:53 | | 0 commentaire(s)|

"Ils ont créé à Mante la Jolie, un bureau de vote alors que ça n’en était pas un. La loi dit que si on change le bureau de vote, il faut être présent physiquement. L’ambassadeur a envoyé une liste à Mante la Jolie. La commission leur a dit que ce n’est pas valable. Il faut qu’ils soient présents physiquement. Ils l’ont refusé et ont imposé la liste.

Ils ont créé une condition qui fait que la même personne peut voter à Mante La Jolie, à Paris. J’ai des gens de mon propre directoire qui vont retirer leurs cartes. Sur laquelle il est écrit:
"Pas inscrit sur les listes électorales"", signale le leader de Bes Du Niakk, samedi dernier, en marge de la projection du film de Moussa Sène Absa. 

«Il y a beaucoup de gens qui sont dans cette situation. Donc, il faudra une levée de bouclier pour empêcher que ce qui s’était passé durant les élections législatives, se reproduise durant l’élection présidentielle», ajoute Serigne Mansour Sy Djamil. 

Interpellé sur le recours de l’opposition pour invalider le parrainage, il révèle que cela permet de retarder le processus. «On va utiliser ce retard là pour essayer d’exercer la pression pour que le parrainage n’ait jamais lieu dans ce pays», confie-t-il. 

 
 
 
PiccMi.Com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos