Leral.net | S'informer en temps réel



Présidentielle au Libéria: Arsène Wenger félicite George Weah et crée la polémique

le 13 Octobre 2017 à 15:01 | Lu 269 fois

Alors que selon les tendances officielles de l’élection présidentielle du mardi 10 octobre 2017 au Libéria renvoient à un éventuel second tour pour lequel l’ancien ballon d’or Geoge Weah a été qualifié, l’entraîneur du club anglais Arsenal, le français Arsène Wenger a tenu à envoyer un message de félicitations à celui qui avait été son avant-centre à Monaco entre 1987 et 1994. Non pas pour sa qualification au second tour mais pour le féliciter pour son élection comme président de la République du Libéria.


«Je voudrais féliciter l’un de mes anciens joueurs à Monaco, George Weah. Il est en passe de devenir le président du Liberia. Et c’est rare de voir un ancien footballeur devenir président d’un pays. Donc, bravo Georgie.» a fait savoir Arsène Wenger (Arsenal)

“Il était pressenti au deuxième tour mais de là à dire qu’il est en passe de devenir président…”, c’est quand même trop poussé, s’insurge certains internautes dont la plupart dénonce le caractère précipité et précoce des félicitations d’Arsène Wenger.

Notons que plus de 2 millions de Libériens ont été appelé mardi 10 octobre 2017, pour élire leurs députés et leur nouveau président ou nouvelle présidente. Selon les premiers sondages,  George Weah succédera certainement à Ellen Johnson-Sirleaf à l’issue d’un second tour le 7 novembre prochain. Pour cause, les favoris du scrutin sont l’ancienne gloire du football George Weah et le vice-président Joseph Boakai.
beninwebtv.com