leral.net | S'informer en temps réel

Prise de parole réussie de l'Apr dans l'affaire présumée de viol


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Février 2021 à 15:42 | | 0 commentaire(s)|

"Yakham Mbaye magistral, pilonne Sonko et fait "sortir de la clandestinité" Birame Soulèye Diop


Le constat est unanime. Même parmi ces contradicteurs et détracteurs, on reconnaît qu'hier soir, sur le plateau de la 7Tv, face à la présentatrice de "L'invité de MNF", la journaliste Maïmouna Ndour Faye, lors d'une émission qui a sans doute battu des records d'audience, le Directeur général du quotidien national "Le Soleil" a été magistral, pour ne pas dire impérial. Une première d'une figure de premier plan de la majorité présidentielle qui a adopté jusqu'ici une stratégie du silence qu'on ne lui connaissait pas.



On l'aime ou non, Yakham Mbaye est un redoutable communiquant qui maîtrise aussi bien sa langue maternelle, le wolof, que celle de Molière. Mieux, à chacune de ses sorties médiatiques qui font tache d'huile, il démontre son art de la polémique et une connaissance parfaite des dossiers dont il parle. Il s'y ajoute qu'il a des prédispositions peu communes lorsqu'il s'agit de lancer des piques assassines à ses adversaires. Et il en a donné des exemples, hier soir, lorsqu'il s'est agi pour lui de se prononcer sur l'accusation de viol contre Ousmane Sonko.

Pendant plus d'une heure, l'ancien Secrétaire d'état à la Communication a rudoyé Pastef et son leader, traitant ce dernier de "yolom guégno" (quelqu'un qui ne peut pas se retenir devant les femmes).

Mais, la pire pique assassine a été décochée contre Birame Soulèye Diop, par celui qui dit n'être d'aucune des formations combattantes classiques de Macky Sall, mais des "forces spéciales" de ce dernier.

À l'Administrateur de Pastef, qui a disparu et, est recherché par les forces policières depuis l'arrestation de son épouse pour des faits gravissimes, Yakham Mbaye a lancé : "Un patriote ne fuit pas devant le péril. Il fait face. Ce Birame Soulèye est une honte pour tous ceux qui se disent patriotes. Et ce sont ces gens qui osent nous donner des leçons de moral et de conduite ?

Si mon épouse était arrêtée, même pour des faits que je n'ai pas commis, je me serais rendu immédiatement.
" Des propos qui ont manifestement touché les gens de Pastef et l'indexé qui a fait un post sur sa page Facebook, ce matin, pour dire qu'il n'est pas un lâche et qu'il se met à la disposition de la police, à son domicile d'où il avait disparu depuis des jours, en éteignant tous ses téléphones.

Au regard de ses faits d'armes dans tous les dossiers chauds du pouvoir, Yakham Mbaye mérite, sans nul doute, les qualificatifs de Fédayin, soldat et sniper de Macky Sall. L'homme réputé téméraire qui n'a cessé de marteler durant toute l'émission qu'il défendra Macky Sall dans n'importe quelle situation, répondant à la dernière question de Maïmouna Ndour Faye qui lui demandait s'il a peur de la mort, a donné une réponse qui éclaire sa personnalité : "On ne meurt qu'une seule fois. Je n'ai pas peur de la mort même si je souhaite vivre encore longtemps pour ceux qui m'aiment et que j'aime. Mais, si la mort se pointe, je ne vais pas fuir. Je préfère mourir que fuir. Dans ma famille, on ne fuit pas."



Cliquez-ici pour regarder plus de videos