leral.net | S'informer en temps réel

Prise en charge des sinistrés des inondations: Les jeunes du Rewmi demandent la dissolution sans délai du Hcct


Rédigé par leral.net le Jeudi 12 Septembre 2019 à 12:07 | | 0 commentaire(s)|

Les inondations notées dans plusieurs localités à travers certaines régions du pays, du fait des fortes pluies enregistrées ces derniers jours, ne laissent pas indifférent les jeunes du parti Rewmi d’Idrissa Seck.

Dans un communiqué rendu public hier, mercredi 11 Septembre, à la suite de la réunion de leur Secrétariat national sous la présidence de leur responsable, Mory Guèye, les jeunes du Rewmi sont montés au créneau pour «déplorer les désagréments atroces subis par les vaillantes populations sénégalaises et causés par les inondations depuis le début de l’hivernage».
Par ailleurs, ces poulains du candidat de la Coalition Idy 2019, lors de la dernière élection présidentielle, n’ont pas manqué de «condamner avec la dernière énergie l’incompétence du gouvernement à prendre correctement en charge les préoccupations essentielles du peuple sénégalais».

Invitant ainsi le gouvernement à «se pencher sérieusement sur le problème des inondations qui affectent principalement Dakar et sa banlieue et les régions de l’intérieur du Sénégal», Mory Guèye et ses camarades «demandent la dissolution, sans délai, du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct). Et l’affectation des ressources de cette institution dans la prise en charge correcte de cette problématique».

Se prononçant sur les autres faits de l’actualité nationale, le Secrétariat national des jeunes du Rewmi «exige du président Macky Sall la libération, sans délai, des otages politiques Khalifa Ababacar Sall et Adama Gaye et l’amélioration des conditions (de détention) carcérales de toutes les prisons du Sénégal notamment celle de la Maison d’arrêt de Rebeuss».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos