leral.net | S'informer en temps réel

Problèmes du privé laïc: Le ministre de l’Education nationale Mamadou Talla, interpelé


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Novembre 2020 à 10:09 | | 0 commentaire(s)|

Face à ces difficultés, des enseignants de l’Alliance pour la République (Apr), parti au pouvoir, militants à Ker Massar, ont fait une sortie pour demander au ministre de l’Education nationale Mamadou Talla de réagir de manière à recadrer les Directeurs récalcitrants, écrit "L'As".

Membre du Réseau des enseignants de l’Apr de Keur Massar, Ousmane Dembélé, indique que ses collègues et lui ne comprennent pas que l’Etat appuie les écoles privées laïques et que leurs directeurs prennent tout l’argent sans donner un seul sou à leur personnel. C’est inhumain et à la limite, injuste, selon lui.

C’est pourquoi, ajoute-t-il, ils demandent que le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla réagisse avec son homologue des Finances, pour diligenter une enquête sur l’argent destiné à appuyer les écoles privées et les enseignants.

M. Dembélé sollicite aussi le renforcement du protocole sanitaire dans les écoles pour la rentrée scolaire, avec les effectifs qui vont augmenter. Quant aux parents d’élèves, ils sollicitent l’arbitrage du Ministre Mamadou Talla sur les scolarités dont certains dossiers ont atterri au tribunal. « Il faut que le ministre de l’Education nationale arbitre. A défaut, nous voulons que la Justice tranche cette affaire. Car, on ne peut payer quelque chose qu’on n’a pas consommé. Car nos enfants n’ont pas étudié », a fait comprendre Ramatoulaye Ngom, du Collectif des parents d’élèves de l’école privée Dior des Parcelles assainies.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos