leral.net | S'informer en temps réel

Procès Fraude Bac 2017 : «A Kaolack, les épreuves se vendaient comme des cacahuètes »


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Juin 2018 à 18:36 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Respectivement, professeur d’anglais et de français au lycée de Kahone, Saliou Sarr et Pape Omar Mboup font partie des prévenus jugés pour fraude au baccalauréat 2017.

A l’image de leur proviseur, Mamadou Djibril Dia, ils ont, eux aussi, reconnu les faits. En fait, ils avaient traité les épreuves incriminés pour des candidats à la veille de l’examen. Cependant, ils ont précisé avoir ignoré qu’il s’agissait des vrais sujets du Baccalauréat de 2017. « A Kaolack, les épreuves se vendaient comme des cacahuètes », a confié le sieur Mboup. J’ai eu à traiter l’épreuve du français gratuitement pour beaucoup de candidats. Et, c’est moi même qui avais remis le sujet d’anglais à mon collègue Saliou Sarr. Mais j’ignorais qu’elles s’agissaient des fuites du Baccalauréat.»

Dans son réquisitoire, le procureur a requis contre eux trois de prison ferme et une amende de deux millions de francs.






Kady FATY, leral.net