leral.net | S'informer en temps réel

Procès Fraude Bac 2017 : «A Kaolack, les épreuves se vendaient comme des cacahuètes »


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Juin 2018 à 18:36 | | 0 commentaire(s)|

Respectivement, professeur d’anglais et de français au lycée de Kahone, Saliou Sarr et Pape Omar Mboup font partie des prévenus jugés pour fraude au baccalauréat 2017.

A l’image de leur proviseur, Mamadou Djibril Dia, ils ont, eux aussi, reconnu les faits. En fait, ils avaient traité les épreuves incriminés pour des candidats à la veille de l’examen. Cependant, ils ont précisé avoir ignoré qu’il s’agissait des vrais sujets du Baccalauréat de 2017. « A Kaolack, les épreuves se vendaient comme des cacahuètes », a confié le sieur Mboup. J’ai eu à traiter l’épreuve du français gratuitement pour beaucoup de candidats. Et, c’est moi même qui avais remis le sujet d’anglais à mon collègue Saliou Sarr. Mais j’ignorais qu’elles s’agissaient des fuites du Baccalauréat.»

Dans son réquisitoire, le procureur a requis contre eux trois de prison ferme et une amende de deux millions de francs.






Kady FATY, leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos