leral.net | S'informer en temps réel

Processus électoral : Le Comité directeur du Pds exige la démission immédiate du ministre Abdoulaye Daouda Diallo et la désignation d’une personnalité neutre


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Avril 2017 à 23:19 | | 0 commentaire(s)|

Le Comité directeur du Pds qui s'est réunion ce jeudi 13 avril à la permanence Oumar Lamine Badji, exige la démission immédiate du ministre Abdoulaye Daouda Diallo et la désignation d’une personnalité neutre pour l'organisation des prochains échanges électoraux.

Alors que nous sommes à quelques trois mois des élections législatives, l’opposition persiste et signe : le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo ne peut plus organiser des élections électorales. Ce jeudi encore, le comité Directeur du Pds a réitéré cette position en exigeant la désignation d’une personnalité neutre et consensuelle pour prendre en charge la totalité du fichier électoral.

« Le pds s’associe aux demandes unanimes de l’opposition et exige la démission immédiate du ministre Abdoulaye Daouda Diallo qui ne peut être juge et parti et qui est cœur des fraudes et manipulations de toute sorte du processus électoral et la désignation d’une personnalité neutre et consensuelle pour prendre en charge la totalité du fichier électorale », a déclaré le porte-parole du jour Abdoul Aziz Diop.

Constatant que le processus consensuel a été unilatéralement rompu dans des conditions qui sont de nature à fausser le jeu démocratique le Comité directeur exige « un audit immédiat du fichier électoral par les experts des partis politiques avec la participation des partenaires techniques notamment l’Union européenne, les Etats-Unis et le canada qui ont toujours étaient impliqués dans le processus électoral depuis 1993 ».

Landing DIEDHIOU, Leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos