leral.net | S'informer en temps réel

Prochaine présidentielle USA: Mary Trump pense que son oncle Donald "dépérit" et serait en prison en 2024

La nièce de Donald Trump a réagi aux rumeurs selon lesquelles l’actuel locataire de la Maison-Blanche pourrait se représenter à l’élection présidentielle en 2024, après sa défaite face à Joe Biden.


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Novembre 2020 à 05:38 | | 1 commentaire(s)|

Mary Trump s’oppose à la politique menée par le 45e président des États-Unis. Dans «The Dean Obeidallah Show», jeudi 5 novembre, la nièce de Donald Trump a été invitée à réagir aux informations selon lesquelles si son oncle perdait bel et bien l’élection présidentielle face à Joe Biden, il se représenterait en 2024.

«Je suis désolée, a commencé Mary Trump en riant. Je pense honnêtement qu’il se voile la face. C’est tellement absurde de croire qu’il va pouvoir mener une campagne depuis la prison.» Avant de tempérer : «Peut-être qu’il pourrait, à vrai dire. Je ne sais pas.»


Dépression

Et si Donald Trump n’est pas derrière les barreaux ? Là encore, la fille de Fred Trump Jr. le frère aîné de Donald Trump a une idée bien tranchée sur la question. Elle est notamment persuadée que son état de santé l’empêchera à briguer un second mandat. «Il aura 78 ans, commence-t-elle. Je sais Joe Biden a 78 ans mais il [Donald Trump] a une hygiène de vie horrible : il ne dort pas, il est accro à la caféine, il ne fait pas d’exercice et il est en train de dépérir. Il n’y a aucun moyen qu’il soit un être humain intact dans quatre ans.»

Cette prise de parole de Mary Trump intervient alors que l’ancien chef de cabinet de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, a déclaré qu’il pourrait voir Donald Trump se présenter à nouveau à la présidence en 2024 s’il perdait face au démocrate Joe Biden.

« L’homme le plus dangereux du monde »

Ce n’est pas la première fois que Mary Trump critique publiquement son oncle, qu’elle trouve «profondément égoïste». Cette psychologue clinicienne avait d’ailleurs déjà dépeint un portrait accablant de Donald Trump dans Trop et jamais assez, paru le 7 octobre. Elle y reproche à sa famille d’avoir créé «l’homme le plus dangereux du monde».

Toujours selon Mary Trump, le père de Donald Trump, Fred Trump Sr., agent immobilier, était obsédé par la victoire. «La vie était un jeu où le gagnant remporte tout, racontait-elle à Brut en octobre. Il traitait sa famille de cette façon. Cela signifie qu’il ne pouvait y avoir qu’un seul gagnant et que tous les autres étaient des perdants, et être un perdant était sévèrement puni. C’est la façon dont Donald aborde tout.»

madame.lefigaro




Cliquez-ici pour regarder plus de videos