leral.net | S'informer en temps réel

Rassemblement des Sénégalais contre l'Islamophobie : la Place de l'Obélisque qui refuse du monde donnera-t-elle à réfléchir à Macron ?

En pleine capitale, le Sénégal, un pays laïc à plus 90% musulman avec ses différentes confréries, a opposé son niet catégorique une islamophobie croissante en France. En réponse aux propos du président français Emmanuel Macron, avec un rassemblement de milliers Sénégalais contre ses propos sur la caricature du prophète Mohamed (Paix et salut sur Lui), qui a ravivé des actes dits terroristes dans son pays, la Place de l'Obélisque a refusé du monde.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Novembre 2020 à 13:45 | | 3 commentaire(s)|

Rassemblement des Sénégalais contre l'Islamophobie : la Place de l'Obélisque qui refuse du monde donnera-t-elle à réfléchir à Macron ?
Symbole de la liberté du Sénégal, la Place de l'Obélisque qui accueille chaque année le défilé du 04 avril, jour d’indépendance du pays, mais aussi spontanément des cris de colère politiques ou sociaux, a refusé quasiment du monde ce samedi 7 novembre 2020.

Femmes, hommes, jeunes et vieux ont répondu à l’appel au rassemblement en réponse au propos du président français. Même si à travers des communiqués et sorties guides religieux et simples musulmans ont réagi à cet acte jugé islamophobe, la Place de l'Obélisque a eu le mérite de rassembler tous les musulmans du Sénégal, toutes obédiences confondues.

Quasiment toutes les familles religieuses du Sénégal, les associations et ligues des musulmans, les prêcheurs et imams, célèbres ou moins connus ont répondu à l’appel, interpellant directement Emmanuel Macron.

« DIEU est SUPRÊME, Louange à son Prophète, Paix et Salut au Saint Prophète Mouhamed » et d’autres cris et slogans ont accompagné les discours des nombreux intervenants.

Malgré la chaleur, ces foules ont tenu à rester jusqu’à la fin de ce rassemblement qui devrait donner à réfléchir au président Macron, car par la grâce le Sénégal n’a jamais été cité des actes terroristes ou même xénophobes.

Car pour qui sait décrypter les messages, celui qui le plus largement partagé est que l’islam et son prophète sont au-dessus de tout, pour les musulmans. Et depuis sa sortie, pour plus de la majorité de cette communauté à travers le monde, nul doute n’est permis qu’une islamophobie s’installe depuis des années en France, au nom de la Liberté d’expression.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos