leral.net | S'informer en temps réel

Rebondissement dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques: Djadji Condé enfoncé par une nouvelle plainte

L’affaire de trafic de passeports diplomatiques connaît un nouveau tournant. Une Guinéenbe a porté plainte à la Dic contre le sieur Djadji Condé, au centre de cette sulfureuse affaire de trafic de passeports diplomatiques.


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Octobre 2021 à 09:51 | | 0 commentaire(s)|

Rebondissement dans l’affaire de trafic de passeports diplomatiques: Djadji Condé enfoncé par une nouvelle plainte
Selon la plaignante, Condé et sa complice Aïssata Bangoura l’auraient grugée de la rondelette somme de 15 millions FCfa. Cette dernière est d’ailleurs recherchée par le Groupe de recherche et d’interpellation (Gri) de la Dic.

Djadji Condé n’est pas encore tiré d’affaire. Une nouvelle plainte d’une dame de nationalité guinéenne vient grossir son dossier. Celle-ci réclame 15 millions FCfa à Condé et à sa supposée complice Aïssata Bangoura.

Dans la suite logique des procédures, la Brigade des affaires générales (BAG), qui a instruit le dossier, l’a transmis au Groupe de recherche et d’interpellation (GRI) qui se chargera de l’arrestation de la présumé complice de Condé. Cette affaire vient ainsi se greffer au sulfureux dossier de trafic de passeports diplomatiques qui n’est pas encore vidé par la justice.

En réalité, c’est qu’au-delà de la forte clameur soulevée par cette affaire de trafic impliquant des membres du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, le groupe Benno Bokk Yakaar, il s’agit moins de trafic de passeports diplomatiques que de trafic de visas à grande échelle, impliquant les députés Boubacar Biaye, El hadji Mamadou Sall et Sadio Danfakha.







L’As


Titre de votre page Titre de votre page