leral.net | S'informer en temps réel

Recommandations de Diouf Sarr sur la COVID-19: Plus de vigilance pour la précocité de la prise en charge.

Le grand problème occasionnant les décès et les cas graves, selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, «peut s’analyser à deux niveaux. D’abord, au niveau du nombre de cas positifs, il y a une corrélation parfaite entre le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de cas graves. Si le nombre de cas augmente de cette manière exponentielle, il faut s’attendre à ce que le nombre de cas graves augmentent. De manière corrélative, il faut s’attendre à ce que le nombre de décès aussi augmente ».


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Janvier 2021 à 08:43 | | 0 commentaire(s)|

Recommandations de Diouf Sarr sur la COVID-19: Plus de vigilance pour la précocité de la prise en charge.
«Mais là où nous devons être vigilants, c’est la précocité de la prise en charge. Très souvent, beaucoup de patients restent à domicile pour des raisons de stigmatisation ou de déni et arrivent dans les structures sanitaires à la dernière minute. Et beaucoup de patients que vous voyez, arrivent à la dernière minute, en état grave, ne s’en sortent pas», a-t-il déploré, dans les colonnes de "Vox Populi".

«Cela me permet de lancer un appel de la manière la plus importante pour que les populations, de manière globale, amplifient ce message. Il faut lutter contre la stigmatisation, lutter contre le déni de la maladie et demander aux personnes malades dans les domiciles, de ne pas se cacher, de se présenter aux structures de santé le plus tôt possible. Cela nous donnera les meilleures chances de les sauver», a plaidé Diouf Sarr.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos