leral.net | S'informer en temps réel

Recours en annulation des poursuites contre Ousmane Sonko: Le dossier sur la table de Niasse

Des députés issus de l’opposition parlementaire veulent-ils profiter du vent de décrispation qui souffle depuis la mise sous contrôle judiciaire de Ousmane Sonko, pour tirer d’affaire leur collègue ? Tout porte à le croire. Ils viennent d’introduire une demande de recours en annulation des poursuites contre ce dernier.


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Mars 2021 à 12:56 | | 0 commentaire(s)|

Recours en annulation des poursuites contre Ousmane Sonko: Le dossier sur la table de Niasse
Selon les sources de "Sud Quotidien", ce sont les 19 députés qui avaient saisi le Conseil Constitutionnel pour contester la légalité de la Commission ad hoc, chargée d’entendre Ousmane Sonko avant de lever son immunité parlementaire, qui sont revenus à la charge. « Effectivement, des députés de l’opposition ont introduit une demande de recours en annulation. La demande est déjà sur le bureau du président de l’Assemblée nationale (Moustapha Niasse) », confirme un député de la majorité.


D’autres sources précisent d’ailleurs que le bureau de l’Assemblée nationale devrait se pencher sur cette requête dès la semaine prochaine. Sauf que ce recours a très peu de chance d’aboutir. En dehors du déclenchement de l’action publique, l’Assemblée nationale composée majoritairement de députés de la coalition Benno Bokk Yakaar, ne devrait pas suivre les députés qui l’ont introduit. Au contraire ! « Ils sont libres d’introduire des recours. Mais, c’est une affaire privée encore une fois qui concerne certes notre collègue et une autre Sénégalaise d’égale dignité. Il n’y a que la justice qui pourra dire s’il est coupable ou pas », tranche déjà une député que nous avons interpellé.


A moins que le vent souffle sur cette affaire et surtout l’implication du Khalife Général des Mourides, ne s’invitent à l’hémicycle. Mardi dernier, rappelle-t-on, une délégation de Serigne Mountakha Mbacké, conduite par Serigne Bassirou Mbacké Porokhane, avait déjà rencontré des membres du Front de résistance national (Frn).



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page