leral.net | S'informer en temps réel

Recouvrement des avoirs pétroliers et miniers: Mamadou Lamine Diallo, Y en a marre et Cie saisissent la justice américaine

Malgré la démission du ministre de l’Energie, le pétrole continue à polluer l’atmosphère ; le Collectif citoyen pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers du Sénégal (Cc-Rapms) est né et entend recouvrer les biens spoliés.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Mai 2017 à 11:15 | | 0 commentaire(s)|

Les autorités ont intérêt à surveiller leurs arrières. Lancé hier, au cours d’une conférence de presse, le Collectif citoyen pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers du Sénégal qui regroupe des acteurs de la classe politique, de mouvement de la société civile a ouvert les hostilités contre l’Etat du Sénégal. Le collectif qui entend recouvrer les avoirs sur le pétrole spolié a dévoilé la stratégie de lutte. Ils comptent internationaliser la lutte par une plainte au Foreign Corrupt Pratices Act (FCPA) et autres lois américaines appropriées et une pétition qui visent 2 millions de personnes ? C’est en tout cas l’annonce faite hier par un de ses membres, Abdourahmane Sow de la Cos du M23.

S’agissant du combat judiciaire que le Collectif entend mener, il sera question de demander l’ouverture d’enquêtes aux Etats-Unis, en Grande Bretagne ainsi qu’en Australie, auprès des Nations-Unies et de l’Union africaine sur les contrats pétroliers du Sénégal. « La compétence des juridictions américaines est sollicitée également du fait que, malgré ces évidences, les citoyens sénégalais n’ont pas espoir que le gouvernement actuel dirigé par le Président Macky Sall soit assez indépendant de cette transaction, pour garantir une enquête juste et impartiale. Le Sénégal a besoin d’une telle enquête pour éviter la malédictions des ressources naturelles qui a malheureusement affecté de nombreuses nations africaines », ont-ils détaillé.

L’autre action consiste à engager une pétition dans les jours à venir. L’objectif est d’atteindre deux millions de Sénégalais signataires de cette pétition afin de demander aux autorités de recouvrer les avoirs pétroliers et miniers. Selon le député Mamadou Lamine Diallo, cette pétition sera internationalisée. Faisant dans la dénonciation, le député du mouvement Tekki de faire savoir que "Petro Tim avais les 90% des avoirs pétroliers. Nous pensons que c’est illégal que Petro Tim ait ce pourcentage. Petro-Tim a donné ses actions à Timis Corporation qui a donné 60% à Kosmos puis plus tard 5% sont allés à Bp. Il restait 25%. Ce sont ces 25% qui appartiennent au peuple sénégalais, qui doit se l’approprier. Petro-Tim, est une filiale de petro Asia qui est à son tour une filiale de Petro Asia Ressource.

Toutes ces sociétés sont domiciliées dans les paradis fiscaux. Donc, il y a là une nébuleuse parce que certaines sociétés sont créées deux mois avant l’octroi des blocs. De ce fait, ce sont les droits des Sénégalais qui sont confisqués par ces sociétés qui sont naturellement liées à Aliou Sall ». Avant de signaler: bien que nous ayons, à plusieurs reprises, demandé à recevoir de la documentation, le Gouvernement, le Président Macky Sall, son frère, Frank Timis, Timis corporation ou Kosmos Energy n’ont fourni au peuple sénégalais, ou aux médias, aucun document ».

Le Collectif citoyen pour le recouvrement des avoirs pétroliers et miniers du Sénégal est composé de la Cos du M23, du mouvement Y en a marre… Il y a aussi des hommes politiques de l’opposition comme l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, le député Mamadou Lamine Diallo, Ousmane Sonko, Malick Gakou, entre autres.

Walf Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos