leral.net | S'informer en temps réel

Réforme constitutionnelle : Dakar sous haute surveillance

C’est ce matin, à 10h, que le projet de loi portant suppression du poste de Premier ministre sera examiné par les députés à l’Assemblée nationale pour le vote. Plusieurs organisations, notamment de la société civile, ont indiqué qu’elles vont manifester devant l’hémicycle, malgré l’interdiction préfectorale. Aussi, l’Etat compte parer à toute éventualité. Les forces de l’ordre sont en alerte maximum et quadrillent le centre-ville, notamment la place Soweto, renseigne "L’As".


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Mai 2019 à 10:06 | | 0 commentaire(s)|




Cliquez-ici pour regarder plus de videos