leral.net | S'informer en temps réel

Refus de répondre à la convocation de la commission de discipline: Macky Sall en phase d’être exclusion du Pds

L’ancien N°2 du Pds Macky Sall a refusé hier de répondre à la convocation de la commission de discipline du Pds pour être auditionné sur les faits qui lui sont reprochés. Un acte considéré par le président de la commission de discipline Abdoulaye Faye comme « une défiance faite à l’égard du parti qui peut engendrer des circonstances aggravantes ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Septembre 2008 à 02:52 | | 4 commentaire(s)|

Refus de répondre à la convocation de la commission de discipline: Macky Sall en phase d’être exclusion du Pds
Leral: Macky Sall risque gros et le mot n’est pas trop fort si on l’on prend en considération les différentes sanctions annoncées par le président de la commission de discipline Abdoulaye Faye, qui risquent de tomber sur sa tête. Après avoir accusé réception de la lettre de Macky Sall annonçant son refus de déférer à la convocation, Abdoulaye Faye qui, visiblement ne semble pas apprécier cet acte, a déclaré, après une réunion à huis-clos, que « cela peut être considéré comme un acte de défiance à l'égard du parti et cela constitue des circonstances aggravantes ». Maintenant poursuit Abdoulaye Faye, «nous avons pris acte et nous avons délibéré. Nous allons poursuivre nos échanges autour des griefs qui lui sont reprochés et nous allons les soumettre à la direction du parti qui va statuer».

Mais on peut dire déjà que les choses risquent d’être compliquées pour Macky Sall car les sanctions brandies par Abdoulaye Faye ne facilitent pas une cohabitation harmonieuse. Le président de la commission de discipline a fait savoir que les faits qui sont reprochés à Macky Sall appellent des « sanctions allant de l'avertissement à l'exclusion définitive, en passant par le blâme, la suspension et l'exclusion temporaire.

Selon Abdoulaye Faye, plusieurs faits concordants sont constatés au niveau de la base : «la fédération de Fatick a voté la résolution d'exclure Macky Sall. A l'intérieur du parti, il y a aussi l'initiative de type fractionniste. Mais aussi les actes et initiatives personnelles qui sont de nature à compromettre l'image du parti et du pays, aussi bien au niveau national qu'international ». Pour Abdoulaye Faye un président de l'Assemblée nationale, en sa qualité de militant, ne peut pas se permettre de répondre à certaines invitations, à l’instar de ce qui s’est fait en France et aux Usa, qui a fini par causer un sacré coup à l’image du pays.



1.Posté par oumar Faye ( Koungheul ) le 25/09/2008 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas , un parti doit rester fort et s'appuyer sur des structures fonctionnelles et des méthodes claires en parfaite concordance avec ses textes. Le malheur est que certains occupent des stations pas en relation avec leur base politique mais simplement par le bon vouloir du du Vieux .Cela fait qu'ils ont des difficultés à faire passer les mots d'ordre du parti à la base ,croyant que tant qu'ils parlent au Vieux c'est ok. ERREUR

2.Posté par gorgui le 25/09/2008 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, nous autres Sénégalais, sommes bien du pain bénit pour la Wadésie ! Toujours tête baisée sur le guidon, à moudre comme un forcené tout ce que Ndiombor et ses ouailles nous jettent comme graine !!

Notre économie est agonisante, toutes les sociétés qui étaient le fleuron de notre jeune démocratie naissante sont en banqueroute, l’Education nationale clé de voûte de notre avenir est en putréfaction avancée du fait de syndicalistes/Politiciens, sans scrupules , au chantage facile ;
La constitution, socle de notre démocratie, ressemble au cahier d’exercice d’un élève médiocre qui , rature, gomme et efface à chaque ligne !! Des lois iniques votées dans la précipitation pour rapidement faire oublier à l’opinion la forfaiture !
Notre agriculture, naguère confiée à l’élément hors du commun du gouvernement, tristement célèbre, personnage atypique, sans connaissance avérée, sinon, celle de Bachelor en petite délinquance, et Licence en magouille et compagnie, sanctionné d’un certificat en lèche C.. Ce qui prouve le peu d’attachement de Ndiombor aux attentes en termes de développement et de relève de notre économie en lambeaux !
En lieu et place, il nous est servi ce Vaudeville minable, ce polar à deux sous de la mise « à mort » d’un ancien …….bourreau ! Ce que les esprits de justice et d’équité, les amoureux sincères du Sénégal et défenseurs de la patrie, doivent faire, c’est d’être plutôt vigilants et de ne pas accepter la diversion et la poudre qui nous est jeté dans les yeux !

L’enjeu içi n’est point de régler un écart de conduite d’une personnalité du PDS mais plutôt le déplacement de pions dans ce jeu d’échec que mène Ndiombor et qui a pour finalité l’accès à Meïsa à la station présidentielle, et pour cela, aucun crime, aucun sacrifice, aucune roublardise, ni complot ne sera de trop pour parvenir à leur fin….
Déjà, un costard de Présidentiable est taillé à Meïssa de par son omni présence dans toutes les sphères et à tous les niveau , toutes les stations du gouvernement. Il est envoyé avec comme lettre de mission de chercher des partenaires dans toutes les chancelleries du monde, et ce besoin de reconnaissance Internationale pour couvrir les quelques cris d’Orfraie qui ne manqueront pas de se soulever après la Grande Mascarade d’élection anticipée a commencé à être pâli par la soudaine mise au devant de la scène des «fameuses », décorations et autres invitations d’entités internationales adressées à Macky. Alors pour écraser toute velléité d’aura internationale dans l’œuf, la mise à mort de ce potentiel empêcheur de reigner en paix est rapidement décrété alors que l’heure n’était pas encore venue, d’où cette précipitation et ces erreurs.

Un qui doit surveiller ces arrières c’est Pape DIOP , qui de sources sures et très prochainement risque de faire les frais du déblaiement de la voie pour le prince. De plus en plus de voix grincent sur ces réelles intentions, soutiendra t-il vraiment le prince quand l’heure de la forfaiture viendra ? En tant que potentiel remplaçant de Ndiombor en cas de vacance du pouvoir ,lâchera t-il le fauteuil une fois sur le perchoir ? Rien n’est moins sûre ! et en ce moment des faucons aux intérêts glauques tapis dans l’ombre et attendant leur heure mâchouillent les oreilles du Prince en ce sens !
Cette « complonite » et ces magouilles en tout genre risquent de rendre le pays bientôt ingouvernable ! Actuellement au PDS tout le monde est dans l’expectative, chacun « sent » l’imminence d’un « bouleversement » majeur, mais dans quel sens le vent soufflera t-il ? En tout cas véritable gangrène, la GC est entrain de tisser une toile et de mailler le pays par des réseaux de connexion, et de mettre en douce des pions à tous le s niveaux de l’Etat et des sociétés ! Plus dangereux encore sont leurs agents dormants, des responsables le plus souvent qui à l’heure venue afficherons clairement leur position !
Pendant ce temps, le pauvre paysan n’a que ses yeux pour pleure car la GOANA tant vantée n’a accouchée que de mauvaise qualité des récoltes en vue à cause de semences inappropriées, les banlieusards qui cohabitent avec les moustiques et qui baignent dans les eaux nauséabondes des inondations ne savent plus à quel saint se vouer, la rentrée des classes non seulement reportée, mais il n y a même pas d’assurance de cours les syndicalistes brandissant déjà des menaces de gréves ! les dentées de premières nécessités inaccessibles à une population au faible pouvoir d’achat, des journalistes embastillés pour délits de presse, une justice à deux vitesse, car ne voulant toujours pas convoquer à la barre Farb-âne, qui se fait du coup oublier dans cet imbroglio politico mafieux !!
Après Idy, Macky à qui le tour ? vous autres bourreaux d’aujourd’hui, cette leçon ne vous fait il pas réfléchir ?

3.Posté par babou narr le 25/09/2008 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT DIRE LA VERITE,J'APPROUVE BIEN PAPE SAMBA MBOUP ...
LE PAYS A BESOIN DE RASSEMBLEUR EN CES TEMPS DIFFICILE..
DU COURAGE MACKY TOUT BERGAMO,MILAN BRESCIA ,NAPOLI BOLOGNE ET FLORENCE SONT DERRIERE TOI....
LES LIBERAUX DE L'ITALIE VOUS SOUTIENNENT ,IL FAUT RESISTER FACE A CETTE BANDE D'OPPORTUNISTES QUI VONT BIENTOT PAYER CETTE TRAHISON..
..TON FRERE...

4.Posté par le solitaire le 25/09/2008 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On est en 2000, le ps a perdu les élections. Il y a possibilité de rester au pouvoir, mais Diouf ne veut pas et l'armée ne suit pas. De toutes les façons, le peuple est fatigué. Alors Tanor et certains hauts cadres du PS décident de former des gens qui vont trahir le ps au su et au vu de tout le monde pour aller rejoindre le pds et y travailler pour le retour du ps aux affaires. C’est la théorie de la transhumance. Les transhumants vont vers les prairies bleues, y bousculent les militants les plus libéraux pour s'installer en super wadiste pour le compte de ousmane tanor dieng. Il y a combien d'anciens PS autour de wade? Wade lui-même est un ancien ps. La seconde ligne est constituée des anciens wadistes à mort, devenus de nouveaux wadistes à mort.
Au palais, le seul pds est pape samba mboup. 139 sénéteurs sur les 150 viennent de l'opposition. Les ministres sont des anciens ps, ainsi que leurs directeurs de cabinet. Les ambassadeurs aussi. C’est quoi la CAP21 dirigée par l'empereur des transhumants iba der la science? Des partis qui aident wade contre le pds. Où est le voleur de Kaolack d'ailleurs, tous les cadres autour de wade qui viennent de Kaolack, étaient du ps ou de l'opposition. Ceux de Matam idem. Les marabouts étaient verts. Aujourd’hui, ils sont tous bleus. Au Sénégal, les vrais PDS actuellement, on sait où les trouver: dans les eaux sales des quartiers inondés, toujours entrain de crier: laye mo ko yoor. dolilnou laye, dollil. Excusez les fautes s'il y en a, j'ai tapé sans relire et ensuite je dois absolument trouver 2500 balles pour couper ce soir.
Bon les gars vous avez compris, c'est le PS qui est autour de wade, c'est le Ps qui est dans le fss. Les vrais pds sont à guinaw rail, sam sam 1, sam sam2 les quartiers à nom de djin quoi.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos