leral.net | S'informer en temps réel

Refus de visa de court séjour à une patiente: Grosse colère de l’administrateur du CICD contre le consul de Belgique à Dakar

L’évacuation en Belgique de la patiente D. M. B. pour des explorations médicales semblait être l’option première de Dr. Abdou Aziz Kassé. Surtout que, détectée tôt, une lésion résiduelle pourrait bénéficier d’une radiothérapie ciblée par arcthérapie dynamique (VMAT) et/ou par thérapies systémiques. Mais sa déception sera grande, quand il apprendra que la demande de cette dernière a été rejetée.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Mai 2021 à 09:59 | | 2 commentaire(s)|

Refus de visa de court séjour à une patiente: Grosse colère de l’administrateur du CICD contre le consul de Belgique à Dakar
«Elle est suivie dans notre centre depuis bientôt 3 ans. Elle a été mise en rémission complète, après un traitement multidisciplinaire. Depuis quelques mois, elle présente des signes inexpliqués par les différentes explorations disponibles au Sénégal. Le PET Scanner au FDG, qui n’est pas disponible au Sénégal, est le seul examen qui nous permettra de rechercher et localiser une éventuelle rechute. Cette enseignante, mère de plusieurs enfants, femme d’un officier supérieur, pourrait alors espérer un contrôle de sa maladie. Nous sommes surpris que Mme (Mr) le Consul ait refusé de leur attribuer un visa de court séjour », se désole l’administrateur du Centre international de cancérologie de Dakar (CICD).

Pour conclure à un refus d’accorder le visa, le Consul a évoqué plusieurs raisons. Ce qui est loin de convaincre Dr. Abdoul Aziz Kassé, «parmi les multiples raisons évoquées, 3 nous interpellent personnellement.

«i[Un défaut de certificat médical établissant que les soins médicaux ne peuvent être donnés dans le pays de résidence
».

Veuillez noter que ces propos sont inexacts et vous trouverez en annexe, le certificat signé par ma main et dont vous disposez dans le dossier de demande de visa. Votre consul écrit : «il existe des PET-SCAN à Dakar et la venue des requérants en Belgique n’est pas nécessaire». Je lui serai reconnaissant de nous indiquer les centres pratiquant des PET-SCAN au FDG à Dakar.

Votre consul ajoute: «Les informations communiquées pour justifier l’objet et les conditions du séjour envisagé, ne sont pas fiables». Je suis un médecin militaire et officier supérieur, décoré de la médaille de la valeur militaire, retraité du service de santé des Armées. Maître de conférences des Universités, j’ai bénéficié, depuis 1984, d’une formation dans différents métiers de la cancérologie, au Sénégal, en France, aux USA et en Israël]i», a détaillé Dr. Kassé

Pour qu’une telle situation ne se reproduise, l’administrateur du CICD soutient que sa lettre sera envoyée aux différentes autorités.

«Ma lettre sera également envoyée à Mme la ministre des Affaires Etrangères du Sénégal. Je me réserve le devoir de saisir l’administration militaire, le Gouvernement et M. le président de la République du Sénégal, pour que cessent de telles pratiques de certaines autorités consulaires, contre deux officiers supérieurs: le Colonel et mari de cette dame et ma personne», prévient l’ancien officier supérieur.

En dehors des autorités du pays, Dr. Kassé compte saisir d’autres franges de la société pour plaider le cas de cette dame. «Je tiendrai le consul de Belgique pour personnellement responsable de la perte de chance de guérison de cette mère de famille, enseignante, plus occupée à guérir pour continuer à former nos enfants que de laisser ses propres enfants au Sénégal et de s’aventurer dans une émigration clandestine sans issue. Je vais consulter tous les avocats et les ONG de défense des femmes, pour leur demander assistance dans la réparation juridique de tout dommage induit par cette perte de chance», a-t-il ajouté.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page