leral.net | S'informer en temps réel

Réhabilitation des structures sanitaires: “Bokk Jëf ci Kaolack” s’investit pour près de trente postes

L’Association des ressortissants du quartier de Boustane Kaolack, en partenariat avec les populations locales, a réceptionné, samedi dernier, les travaux de réhabilitation du poste de santé de leur quartier. Près de deux (2) millions de francs CFA ont ainsi été investis dans ce poste de santé, pour améliorer le système de prise en charge médicale des riverains.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Février 2021 à 08:21 | | 0 commentaire(s)|

Réhabilitation des structures sanitaires: “Bokk Jëf ci Kaolack” s’investit pour près de trente postes
Cette réhabilitation est inscrite, en effet, dans le cadre du programme d’action communautaire exclusivement réservé au secteur de la santé de “Bokk Jëf ci Kaolack”, et son engagement à toujours soutenir les couches vulnérables de la société.

Cette opération est, pour la délégation qui représentait “Bokk Jëf ci Kaolack” à cette occasion, un prétexte pour contribuer efficacement à l’amélioration du dispositif sanitaire dans la région de Kaolack. Derrière le quartier populaire de Boustane, l’association de ces Sénégalais de l’extérieur ambitionne de poursuivre délicatement ce rêve, sur l’ensemble des 29 postes de santé établis dans la commune de Kaolack et sur le reste de la région.

Outre les nombreuses actions déroulées dans le domaine de l’éducation et les autres secteurs de la vie au niveau de Kaolack et un peu partout dans le reste de départements voisins, “Bokk Jëf ci Kaolack” a choisi aujourd’hui de mettre l’accent sur la santé publique, pour apporter sa modeste contribution à la lutte contre la pandémie du coronavirus, à partir des cités résidentielles.

Pour Mor Birame Guèye et Mme Rokhaya Ndao, qui représentaient les expatriés sénégalais de Boustane, “l’équipement du poste en matériel médical et mobilier de bureau, tout comme le paiement du personnel subalterne font partie des projets que l’association entend mettre en œuvre.

Mais, à l’instant, il va falloir attendre les résultats qui sortiront de la prochaine assemblée de l’association, pour qu’ils soient validés
”.

Il faut cependant ajouter que cet événement a aussi permis aux immigrés d’Italie de doter la pouponnière “Lamine Coulibaly” de Bongré, d’un important lot de matériel et produits pour enfants. Estimé à 3 millions de francs CFA, ce matériel, ces produits et autres denrées, serviront à renforcer ce centre et à le mettre à l’abri surtout des pénuries en ravitaillement qu’il a souvent traversées les mois passés.





Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos