leral.net | S'informer en temps réel

Relations bilatérales : Mauro Viera, ministre des Relations extérieures du Brésil, en visite au Sénégal

Un Forum économique s’est tenu ce mercredi au King Fahd Palace. Cette rencontre, qui entre dans le cadre de la promotion du Plan Sénégal émergent (Pse), a vu la participation du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, du ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des télé-services de l’Etat, Khoudia Mbaye, et de la délégation de la République fédérative du Brésil, dirigée par son ministre des Relations extérieures, Mauro Viera.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Septembre 2015 à 15:51 | | 0 commentaire(s)|

Une mission commerciale brésilienne est en visite à Dakar dans le but de consolider, de manière substantielle, les relations économiques entre les deux pays. Venue sur invitation du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, cette délégation du Brésil compte apporter sa pierre à l’édifice dans la réalisation du Plan Sénégal émergent en signant des accords bilatéraux dans beaucoup de domaines.

Le Brésil, plus grand État d’Amérique latine, avec une population d'environ 201 millions d'habitants, est devenu, aujourd’hui, une référence en matière de développement, une raison suffisante pour l’Etat du Sénégal de s’inspirer de son modèle pour faire émerger le pays. Ainsi, une rencontre d’échanges et de discussions a été organisée entre les représentants du secteur privé, les directeurs généraux, l’Agence de promotion des investissements et des grands travaux (Apix) avec les Brésiliens pour parler d’affaires et consolider un partenariat économique dynamique entre les deux pays. Venu assister au forum, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a déclaré que ces accords ont pour but d’impulser la coopération entre les deux pays mais aussi les questions sécuritaires mondiales avec l’avancée de l’extrémisme et notamment de la démocratie. « Nous voulons promouvoir le partenariat et moins d’aide dans des secteurs tels que l’agriculture, l’élevage, la santé, le tourisme et les infrastructures. Nous partageons beaucoup de points de vue commun avec le Brésil sur les grandes questions de politique internationale. Je suis convaincu qu'au terme de cette rencontre beaucoup d’accords seront conclus entre le privé sénégalais et le Brésil qui est un pays très imité dans le monde », a dit Mankeur Ndiaye.

Le ministre des Relations extérieures de la République fédérative du Brésil, après avoir salué l’initiative de l’Etat du Sénégal de mettre en place le Pse, a souligné que son pays veut apporter une valeur ajoutée à l’économie du Sénégal à travers des accords Sud-Sud réussis. Pour lui, les relations entre les deux pays datent depuis les indépendances et cette rencontre est venue les consolider. « Nous sommes très contents de partager, avec les autorités du Sénégal, l’expérience qu’on a mis en place au Brésil et connaitre les expériences du Sénégal pour résoudre son problème à travers cet échange d’expériences. Nous voulons rapprocher encore plus les relations pour le bien de nos populations », a indiqué Mauro Viera.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos