leral.net | S'informer en temps réel

Remous à Sen’eau: Les travailleurs boycottent la rencontre initiée par la Direction

Le Syndicat autonome des travailleurs des eaux du Sénégal est très remonté contre les autorités de Sen'eau. En effet, dans une lettre-réponse adressée au Directeur des ressources humaines Maguette Niang, les travailleurs rejettent la rencontre initiée par la Direction générale avec certains secrétaires généraux des syndicats maison.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Mai 2021 à 09:52 | | 0 commentaire(s)|

Remous à Sen’eau: Les travailleurs boycottent la rencontre initiée par la Direction
Les travailleurs des eaux du Sénégal ne comptent pas une nouvelle fois, s’asseoir autour d’une même table de négociation avec les autorités de Sen’eau. Ils ont pris cette décision à l’issue de la rencontre du comité de négociation avec la Direction générale, sanctionnée par un désaccord sur certains points liés entre autres, à leur avancement et à l’augmentation des primes de Korité.

«Ainsi, en concertation avec les secrétaires généraux de l’Utis, nous avons jugé inutile de tenir une nouvelle réunion », soulignent les membres du Syndicat autonome des travailleurs des eaux du Sénégal dans une lettre adressée au DRH de Sen’eau.

Dans le même document, les syndicalistes estiment que les autorités de Sen’eau cherchent à contourner le comité chargé des négociations sur les points essentiels.

«Nous attendons de vous une convocation sur les points cités (avancements et augmentation des primes de Korité), avant de démarrer sur d’autres points inscrits dans notre mémorandum», ajoute la même source.

En plus du rejet systématique de la nouvelle rencontre initiée par la direction de Sen’eau, les syndicalistes prévoient d’effectuer une tournée de sensibilisation auprès des délégués du personnel, à partir de la semaine prochaine.

Le port de brassards rouges est demandé aussi à tous les collaborateurs, le mardi 25 mai 2021, dans tout le périmètre de Sen’eau, renseignent les syndicalistes.

Ils comptent également rédiger une notification de conflit collectif adressée à la Direction du travail, si la direction générale ne revient pas à la table de négociation avec des solutions sur les points de désaccord.

C’est pourquoi, les membres du syndicat appellent les travailleurs à rester mobilisés et à ne pas céder à la désinformation.




L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page