leral.net | S'informer en temps réel

Rencontre PM-Syndicats de la santé : le gouvernement promet de payer les dettes et zappe le régime indemnitaire

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a rencontré, ce mardi, les syndicats du secteur de la santé. À l’issue de cette réunion qui a vu la participation du ministre de la Santé et de l’Action sociale, le porte-parole du gouvernement Seydou Guèye a fait face à la presse pour dresser un compte- rendu du contenu de la rencontre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Avril 2018 à 08:00 | | 0 commentaire(s)|

« La rencontre d’aujourd’hui a pour objet de faire le point sur l’état d’exécution et d’intervention qui a réuni le gouvernement autour du Premier ministre et les syndicats des travailleurs de la santé. Dans le cadre, des négociations et du dialogue social, le président de la République Macky Sall a défini une doctrine qui se tient en trois points », a souligné Seydou Guèye, pour qui l’obligation est le respect des engagements signés par l’Etat du Sénégal.

Selon M. Guèye, « cette rencontre n’est pas une rencontre de négociation entre le gouvernement et les syndicats. Mais une rencontre de monitoring et de suivi. Le Premier ministre à rappelé à l’entame de la réunion les 9 points qui devaient faire l’objet de la vigilance pour identifier l’état d’avancement et des discussions ».

À l’en croire, « tout cela est fait dans une perspective principale d’apaiser le climat social, mais aussi également de permettre aux populations de bénéficier de ces avancées en matière de santé ».

Au cours de cette réunion, neuf (09) points regroupés en quatre rubriques principales ont été examinés : la question de l’incidence financière, la question relative au texte notamment de décret qui doit être préparée, est soumise à la signature du président de la République. La dette hospitalière, la dette due aux agents dans le cadre du paiement des salaires, des contractuels, les motivations dues, le versement de la première tranche de la subvention aux établissements publics de santé, etc. Pour toutes ces questions, un agenda a été arrêté selon le ministre, fixé à la date du vendredi prochain pour que toutes les questions soient définitivement réglées.

Un troisième point souligné, a fait l’objet d’avancée et de points d’accord sur la régularisation de la situation administrative de techniciens supérieurs qui sont diplômés à partir du protocole et de procédure de l’enseignement du temps, sage-femme et infirmier d’Etat. Le préalable qui doit être réglé, concerne la mutation de l’établissement de l’École nationale de développement social et sanitaire (ENDSS). Il y a plus de 900 agents qui ont été formés. Il manque un gap de 100 heures. Des instructions ont aussi été données au ministre de la Santé pour combler ce gap. Un autre point a concerné l’habitat social.

Sur ce sujet, le ministre en charge de l’Urbanisme du Renouveau urbain a arrêté la date du 19 pour tenir une réunion avec l’ensemble des coopératives pour donner des solutions. Une réunion conclue sur une orientation principale qui concerne le régime indemnitaire.

Sur toutes les questions qui ont été évoquées, le secrétaire général du Syndicat unique des travailleurs de la Santé et de l’Action sociale (Sustas), Mballo Dia Thiam, à rappeler que, « des promesses ont été faites et ils les mettront à l’œuvre au-delà du vendredi 20 ». Toutefois, il tient à ce que la question du régime indemnitaire soit réglée, car dit-il, « elle n’a pas été évoquée par le Premier ministre ».





pressafrik.com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos