leral.net | S'informer en temps réel

Retrait de Sall et Timbo, l'enjeu de la banlieue

Au delà de l'épisode Aliou Sall et Abdoulaye Timbo qui ne seront plus têtes de liste de Benno Bokk Yaakaar dans leurs départements respectifs, c'est la bataille de la banlieue qui se joue. Le Président Macky Sall mise beaucoup sur Guédiawaye et Pikine qui pourraient le soulager en cas de défaire à Dakar.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Avril 2017 à 11:47 | | 0 commentaire(s)|

Retrait de Sall et Timbo, l'enjeu de la banlieue
Si le département de Dakar sera la mère des batailles aux Législatives, comme il l'a été aux Locales, au référendum et à l'élection des hauts conseillers, Guédiawaye et Pikine aussi le seront pour le pouvoir. Dakar se distingue par ses 7 députés, par son poids électoral, il est un symbole et à bien des égards, un baromètre de ce que pourrait être la Présidentielle. Le contexte de l'emprisonnement du maire de la Ville, présente de gros risques pour la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar.

Tout de même, ce serait compréhensible que Macky Sall et ses hommes perdent le département mais pas la région. C'est en cela que Pikine (6 députés), Guédiawaye (2) peuvent mettre un bémol à une éventuelle perte de Dakar avec leur total d'élus. Aujourd'hui, si Benno Bokk Yaakaar contrôle Guédiawaye, Pikine est partagé entre le pouvoir et l'opposition.

Partant du retrait du coordonnateur de BBY à Guédiawaye, on peut croire que la bataille entre Aliou Sall et Malick Gakou n'aura finalement pas lieu, mais avec ou sans lui, la bataille sera âpre. Le leader du Grand Parti pourrait en effet être investi par ses alliés de Manko, et sur ce point, la bataille de Guédiawaye est partie pour être aussi rude que lors des dernières Locales. Les attaques et contre-attaques, ces derniers temps entre les deux camps, présagent d'un Mortal Kombat, et tout sera dans la composition et la teneur des coalitions qui vont s'y affronter.

source: le quotidien








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image