leral.net | S'informer en temps réel

Révision de la Constitution : Après la suppression du poste de PM, Macky Sall vise l'Assemblée nationale


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Mai 2019 à 09:08 | | 0 commentaire(s)|

Le Président Macky Sall continue de tailler à sa mesure la Constitution. Dans son projet de loi qu’il a soumis à l’Assemblée nationale pour revision, il veut, en plus, de la suppression du poste de Premier ministre, avoir la mainmise sur l’Assemblée nationale. L’Observateur révèle que le chef de l’Etat a soumis aux parlementaires un amendement de l’article 63 du de la Constitution adoptée au référendum du 07 janvier 2001. A travers lequel il demande à ce que le chef de l’Etat soit le seul à pouvoir convoquer une session extraordinaire de l’Assemblée nationale.

Or, dans sa nouvelle version, il est écrit que l’institution pouvait se réunir en session extraordinaire sur un ordre du jour bien déterminé, soit : sur décision de son bureau, sur demande écrite de plus de la moitié de ses membres, adressée à son Président, sur décision du président de la République de la République, seul ou sur proposition du Premier ministre.


En clair, le chef de l’Etat veut réduire cette pluralité de possibilité en une, pour ne pas dire qu’il veut s’offrir les pleins pouvoirs.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos