leral.net | S'informer en temps réel

Révision des listes électorales: La déclaration de la Task Force républicaine

Depuis le 31 juillet 2021, les Commissions administratives sur l’étendue du territoire nationale procèdent aux opérations de révision des listes électorales, en présence des délégués de la Commission Nationale Autonome (CENA) ainsi que des représentants des partis politiques représentatifs. Cette révision intervient après l’adoption inclusive du nouveau code électoral qui prend en compte des avancées majeures, dont l’élection du Maire et du Président de Conseil départemental au suffrage direct.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Août 2021 à 01:02 | | 0 commentaire(s)|

Révision des listes électorales: La déclaration de la Task Force républicaine
La Task Force républicaine de l’APR salue les initiatives des responsables de la grande coalition Benno Bokk Yakaar qui ont compris l’importance du travail d’encadrement des militants et citoyens dans cette phase essentielle du processus électoral.

La Task Force républicaine se désole qu’au même moment, comme à l’accoutumée, des opposants en mal de popularité, englués dans des difficultés à caractère moral et judiciaire, versent dans la calomnie avec des invites au blocage du processus. Ce comportement irresponsable et populiste est en droite ligne de la démarche subversive, violente et antidémocratique qui ressort des actes et propos de cette opposition, pour qui la contrevérité est une seconde nature.

La Task Force républicaine condamne avec fermeté cette attitude subversive et en appelle à la fermeté de l’État face à ces aventuriers au patriotisme douteux. Nul ne saurait bloquer le processus de révision des listes électorales. Ceux qui n’ont pour arme que la stratégie de la victimisation pour faire le buzz, peuvent déchanter.

Le souvenir des faux malades adeptes des massages thérapeutiques dans des salons douteux, avec un tissu épais de contrevérités à dormir debout, est encore frais.

Quid des hommes à la gâchette facile qui, sans remords, se pavanent l’insulte facile à la bouche avec la chansonnette de la victimisation.

Face aux appels au blocage des Commissions administratives de la capitale sénégalaise, c’est le droit du citoyen à aller s’inscrire que ces bandits de grand chemin cherchent à bafouer, sous le prétexte fallacieux qu’il y a des obstructions à la volonté des citoyens.

En vérité, ce que cherche une certaine opposition dakaroise, c’est une explication anticipée de sa défaite. Pour rappel, le département de Dakar, après avoir voté OUI à 55% au référendum de 2016, avait en 2017, largement voté dans la capitale sénégalaise pour les sept députés de Benno Bokk Yakaar, avant de classer le candidat P.R. Macky Sall très largement premier en 2019 à Dakar. Dire que Dakar a tourné le dos à BBY est encore une contrevérité sortie des songes de ces manipulateurs.

A l’instar de tous les Départements et Communes du Sénégal, Dakar va plébisciter les listes de la Coalition gagnante Benno Bokk Yakaar au soir des élections territoriales du 23 janvier 2022, parce que les Dakarois comme tous les Sénégalais ont vu les impressionnantes réalisations et les projets innovants du P.R. Macky Sall.

C’est cette perspective de victoire sans bavure de BBY qui rend nerveux, anxieux et belliqueux ces opposants.

La Task Force républicaine invite tous les militants et responsables de la Coalition Benno Bokk Yakaar à ne pas répondre à la provocation et à continuer le travail de sensibilisation et d’encadrement des citoyens durant cette phase importante du processus électoral.






Le 12 août 2021
La Task Force Républicaine



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page