leral.net | S'informer en temps réel

SOULEYMANE SANE, ANCIEN INTERNATIONAL SENEGALAIS: « La candidature d’Augustin Senghor est une bonne nouvelle pour l’Afrique »

L’ancien international sénégalais, Souleymane Sané est revenu sur l’actualité du football sénégalais. Sa carrière dans la Tanière, l’équipe nationale du Sénégal sous Aliou Cissé, la dimension de Sadio Mané et la candidature de Senghor à la CAF, le père de Leroy Sané nous dit tout.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Décembre 2020 à 23:00 | | 0 commentaire(s)|

SOULEYMANE SANE, ANCIEN INTERNATIONAL SENEGALAIS: « La candidature d’Augustin Senghor est une bonne nouvelle pour l’Afrique »
Les Sénégalais retiennent de bons souvenirs de vous. Quels sont les moments qui vous ont manqué quand vous étiez en équipe nationale ?
 
J’ai eu tellement de bons souvenirs que je ne pourrai pas tous les citer mais le plus marquant pour moi, reste le premier jour de ma sélection avec l’accueil incroyable du peuple, ensuite tous nos matches et l’ambiance qui y régnait.
 
Qui sont les  coéquipiers qui vous ont le plus marqué ?

Ils sont nombreux car j’ai joué avec deux générations. Y avait bien sûr Jules François Bocandé, Thierno Youm, Roger Mendy, Pape Fall, Oumar Guèye Sène et entre autres, pour ne citer qu’eux, car la liste est longue.
 
Comment trouvez-vous l’équipe actuelle composée de grands joueurs comme Mané, Koulibaly,  Gana Guèye et autres ?

Nous avons une grande équipe dont les joueurs jouent dans les plus grands clubs du monde. C’est indéniablement une valeur sûre. La preuve, nous sommes la meilleure équipe africaine au classement FIFA et la relève semble bien assurer, car nos jeunes nous ont donné beaucoup de satisfactions lors de toutes leurs sorties. C’est de bon augure.
 
Vous arrive-t-il d'échanger avec Aliou Cissé, l'entraîneur sur l'équipe nationale ?

Non, mais cela ne m’empêche pas de le soutenir, sachant toutes les difficultés du métier d’entraîneur.
 
Comment vous trouvez le football africain ?

Très riche et varié de par ses talents mais rencontre beaucoup d’obstacles. Il faudrait rendre plus attractif les championnats, que ce soit plus réguliers et plus structurés. Cela nécessite beaucoup d’investissement, d’abord au niveau des stades, aussi favoriser les clubs de football dès le primaire à l’école. Mais tout cela nécessite une étroite collaboration entre les instances sportives et les collectivités locales.
 
Comment évoluer-vous l’évolution de Sadio Mané ? Est-ce qu’il méritait d’ailleurs, le Ballon d’Or comme l’estiment certains ?

Je ne vais pas encore polémiquer sur cet épisode, car oui, il méritait ce ballon d’or, vu l’année  exceptionnelle qu’il a fait. Mais le plus important, c’est de croire en soi et à son destin. C’est un joueur très talentueux, qui fait notre fierté avec beaucoup d’autres. Avoir ou pas un ballon d’or ne l’empêchera pas de faire ce qu’il fait de mieux, jouer au foot.
 
Que pensez-vous de la candidature de Augustin Senghor à la présidence de la CAF ?

Sa candidature est une bonne nouvelle pour le Sénégal et même pour l’Afrique. Notre pays a toujours eu de grands dirigeants dans les plus grandes instances du monde. En tant que patriote, je lui souhaite le meilleur.
 
Avez-vous des projets pour le football sénégalais ?

Je ne suis pas le mieux placé pour avoir des projets sur le football sénégalais, car je ne fais pas partie de la fédération. C’est à cette instance qu’il faudra poser cette question.
 
A quand la première visite de Leroy Sané au Sénégal ?

Leroy Sané est déjà venu au Sénégal quand il était petit. Maintenant qu’il est majeur, il est au courant que le Sénégal l’accueillera comme il se doit. Il connaît nos valeurs et notre hospitalité. Il reviendra quand il le souhaitera inch’Allah.





Entretien réalisé par El Hadji Malick Sarr



Cliquez-ici pour regarder plus de videos