leral.net | S'informer en temps réel

SUPPRESSION DU POSTE DE PM: « Cette réforme est sans intérêt », selon le PDS


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Avril 2019 à 02:52 | | 0 commentaire(s)|

La suppression annoncée du poste de Premier ministre est sans intérêt, d’après le Parti démocratique sénégalais (PDS).

«Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) considère que les raisons de rationalisation et d’efficacité évoquées pour justifier cette réforme, placent le Président de la République au cœur des politiques publiques et engagent sa responsabilité directe et personnelle dans la conduite des affaires de l’Etat », souligne le parti de Me Abdoulaye Wade.

«Une réforme de cette nature, volontairement dissimulée pendant la campagne électorale et délibérément détachée du champ du dialogue national tant invoqué par le Chef de l’Etat, est sans intérêt pour le PDS », réplique le PDS dans un communiqué parvenu à Toutinfo.net.

L’actuelle Constitution a été adoptée par referendum en janvier 2001.

La Commission technique se réunira le 30 avril prochain.

La conférence des présidents de l’Assemblée nationale a fixé la date du samedi 4 mai prochain à 10 heures pour l’examen du projet de loi n°07/2019 portant suppression du poste de Premier ministre.

Le poste de Premier ministre a été supprimé deux fois dans l’histoire. Léopold Sédar Senghor l’avait supprimé au lendemain de la crise de 1962, avant de le ramener dans les années 70.

Abdou Diouf également avait supprimé le poste de Premier ministre en 1983, avant de le ramener en 1991.

Si le texte est adopté le samedi 4 mai prochain, ce sera la troisième fois que le poste est rayé de l’architecture institutionnelle du Sénégal.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos