leral.net | S'informer en temps réel

Saccage de la maison du parti socialiste, Bamba Fall marche vers la liberté

A l'issue de l'audition de ce mercredi, les avocats du maire de la Médina Bamba Fall pourront introduire une demande de remise en liberté provisoire après le face-à-face avec le doyen des juges d'instruction.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Février 2017 à 11:51 | | 0 commentaire(s)|

Saccage de la maison du parti socialiste, Bamba Fall marche vers la liberté
Les échanges de ce jour vont au moins permettre l'introduction d'une demande de liberté provisoire qui n'était pas possible auparavant, suivant la pratique judiciaire au Sénégal.

Une source du journal Walfquotidien renseigne que la prochaine bataille des avocats de l'intéressé pour la libération de leur client, consiste en la demande de son élargissement à titre provisoire. Seulement, cette attente, si elle est satisfaite, pourra être compromise par un recours du parquet.

Toutefois, les conseils de Bamba Fall comptent s'appuyer sur des arguments classiques en matière de liberté provisoire. A savoir, les garanties de représentation en justice que présente leur client. Avec notamment, le fait qu'il soit régulièrement domicilié et que sa libération provisoire ne va pas entraîner un trouble à l'ordre public ou occasionner une collusion frauduleuse ou une subordination de témoins.

Ce face-à-face entre le lieutenant de Khalifa Sall et le juge d'instruction, intervient quelques jours seulement après l'audition des autres personnes inculpées dans la même procédure. Il s'agit notamment d'Amath Diouf (secrétaire général des jeunesses socialistes de Grand-Yoff), Abdourahmane Mbaye (responsable des jeunesses socialistes de Dakar Plateau) et Abdoulaye Wone qui se trouve être le chauffeur de Khalifa Sall, maire de Dakar.

Dans ce dossier, Bamba Fall et ses camarades socialistes ont été mis sous mandat de dépôt pour divers chefs d'inculpation, à savoir, "tentatives d'assassinat, destruction de biens appartenant à autrui", entre autres. Des charges en rapport avec la mise à sac de la maison du Parti socialiste le 5 mars 2016, lors d'une réunion du bureau politique.
source: walfquotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos