leral.net | S'informer en temps réel

Saisie de 189 tonnes de sucre frauduleux au Sénégal : Mystère sur le véritable propriétaire

Alors que l'actualité en ce début du mois béni de Ramadan reste dominée par une pénurie annoncée de sucre sur le marché local, le mystère reste entier sur cette fameuse saisie de sucre.


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Juin 2015 à 02:33 | | 3 commentaire(s)|

Saisie de 189 tonnes de sucre frauduleux au Sénégal : Mystère sur le véritable propriétaire
Continuant de polariser le débat dans les chaumières, la nouvelle de cette saisie de sucre frauduleux s'est répandue, il y'a de cela quelques jours comme un feu de brousse aussi bien sous nos latitudes que sur l'échiquier international. Quelques jours après cette prise, des zones d'ombre subsistent et les langues commencent à se délier.

Pour ceux qui n'ont pas suivi le train de l'actualité, il s'est agi de cette saisie spectaculaire d'une importante quantité de sucre frauduleux largement relayée dans les médias.
En effet, il a été publié que les gabelous ont saisi, précisément le mardi 31 mars 2015,189 tonnes de sucre sur 7 conteneurs en provenance de Dubaï (Emirats Arabes Unis) évaluées à 132 millions de FCFA sur le marché intérieur.

Se voulant explicite , les relayeurs de cette information, ont soutenu que "la saisie sur cette importation frauduleuse ciblée fait suite au contrôle physique opéré par les agents dudit bureau. Les conteneurs ont été faussement déclarés (dans le manifeste) contenir du zinc, de la peinture et du papier. Il s’agit là, d’une stratégie savamment orchestrée pour tromper la vigilance des agents des Douanes afin de payer moins de droits et taxes d’entrée".

Ce que balaie d'un revers, certains "rats du port" (ceux là qui squattent fréquemment le secteur portuaire), lesquels avancent que "contrairement à ce qui a été annoncé, c'est plutôt le département du Commerce Intérieur qui a fait cette saisie".

Quid des propriétaires du sucre frauduleux?

La question mérite d'être posée. Car, jusque là et aussi saugrenue que cela puisse paraitre, les douaniers, qui auraient réussi cette prouesse n'ont pas encore identifié les fraudeurs, précisément les propriétaires légitimes de la marchandise prohibée.

Tout juste avait-on lu: "les véritables propriétaires de ces marchandises importées sans autorisation, n’ayant pas encore procédé à une déclaration en détail, sont en cours d’identification. Ils encourent des sanctions pécuniaires et pénales".

Qu'en est il de cette importante quantité de sucre? Certes, c'est de la marchandise frauduleuse, mais jusque là aucune nouvelle n'a été donnée. Le saisie a t'elle été revendue ou mise sous scellée?

Quoi qu'il en soit, l'opinion a le droit d'être édifié sur cette nébuleuse. A moins que...



Cliquez-ici pour regarder plus de videos