leral.net | S'informer en temps réel

Salaires réduits, heures supplémentaires non payées: Les travailleurs de l’hôpital Dabakh de Tivaouane chargent la Direction

Les travailleurs de l’hôpital Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane ont observé un sit-in, pour dénoncer « le système de rémunération désastreux, le non-paiement des heures supplémentaires, la réduction des salaires des agents de santé communautaire (ASC), etc.


Rédigé par leral.net le Mercredi 13 Janvier 2021 à 08:55 | | 0 commentaire(s)|

Salaires réduits, heures supplémentaires non payées: Les travailleurs de l’hôpital Dabakh de Tivaouane chargent la Direction
Les travailleurs de l’hôpital Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh ne sont pas du tout contents de la gestion de l’actuelle direction, qu’ils jugent "solitaire". Ils l’ont exprimé lundi, lors d’un sit-in, à la suite duquel ils ont menacé de poser sur la table tous les cafards liés à la gestion, si l’agression contre les travailleurs persiste.

Si ça continue, avertit Sidy Lamine Ndoye, représentant du personnel au Conseil d’Administration de l’hôpital, tous les cafards liés à la gestion solitaire de l’hôpital par l’actuelle direction seront posés sur la table, dans des propos rapportés par « L’As »

Selon lui, la direction ignore totalement les droits des travailleurs et viole systématiquement le système de rémunération.

C’est ainsi qu’au moment où l’Etat a augmenté la subvention de 80 à 150 millions de FCfa et donné un scanner qui a permis d’augmenter les recettes de l’hôpital, qui sont passées de 300 à plus de 500 millions FCfa, la direction rame à contre-courant.

En effet, malgré toutes ces opportunités, elle n’a trouvé rien de mieux à faire que de mettre en place un système de rémunération désastreux, qui porte atteinte aux droits les plus élémentaires des travailleurs, en les appauvrissant de manière substantielle.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos