leral.net | S'informer en temps réel

Sale temps pour Pape Ndiaye Souaré: La BHS saisit un titre foncier du joueur qu’il met en vente le 9 avril prochain

Après ses nombreuses blessures qui l’ont privé de ballon depuis quelques temps, Pape Ndiaye Souaré se retrouve dans des déboires judiciaires au bout desquels il risque de perdre son bien immeuble. En effet, la Banque de l’habitat du Sénégal a saisi son terrain sis aux Almadies, qu’elle va mettre en vente le 9 avril prochain.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Mars 2019 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

L’avenir ne se présente pas sous de bons auspices pour Pape Ndiaye Souaré. L’international sénégalais de football, qui peine à retrouver ses marques et à retrouver les pelouses, est actuellement en contentieux avec la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS). Un dossier dont il n’avait vraiment pas besoin, mais qui est venu s’ajouter à ses soucis.

En effet, l’institution bancaire est en passe de mettre en vente un de ses immeubles qui se situe aux Almadies. La BHS a effectué une saisie immobilière concernant un terrain d’une superficie de 505 m2, après plusieurs mises en demeure qui n’ont pas eu de suite.

Conformément à la procédure, la BHS a d’abord été devant le juge pour espérer régler le problème et recouvrer sa créance, mais cela n’a pas eu l’effet escompté. Pape Ndiaye Souaré a-t-il des difficultés financières ? Ce qui est sûr, c’est que même devant le juge, le latéral gauche de Chrystal Palace n’a pas pu solder la créance. Du coup, une procédure de vente par expropriation forcée a été initiée par l’institution bancaire.

Cette vente aux enchères devait normalement s’effectuer le mardi 12 mars dernier, mais, selon nos informations, il y a eu une tentative de rapprochement entre la banque et le joueur. Ce qui a fait échouer la vente. Cependant, la procédure n’est pas annulée. Cette vente aux enchères est à nouveau programmée au 9 avril prochain.

Si les négociations n’aboutissent pas, la banque va continuer la procédure de mise en vente. Il s’agit d’un terrain de 505 m2, objet du titre foncier N°8185/NGA ex 22098/DG. Ledit terrain est en début de construction avec des fondations arrêtées au niveau du chaînage, mais sans dallage au sol. Il est devenu le TF N°2152/NGA. La mise à prix est de 37.500.000 francs.

Comment le footballeur international, qui gagne apparemment bien sa vie, a pu se retrouver dans cette situation ? Il avait, en tout cas, besoin d’argent à un moment donné et s’est rapproché de la banque, mais n’ayant pas de garantie, l’institution bancaire a mis l’hypothèque sur l’immeuble. C’est ainsi que la BHS, qui n’a pu recouvrer sa créance, a mis la main sur le terrain pour le mettre en vente.

Un fait qui intervient au moment où le joueur en avait le moins besoin. Pape Ndiaye Souaré, qui a fait les beaux jours du football sénégalais, est sorti miraculé d’un accident grave, ce qui l’a privé de ballon pendant très longtemps. Et lorsqu’il a repris le jeu avec Chrystal Palace, il a été à nouveau écarté du terrain à la suite d’une blessure. Et un malheur ne venant jamais seul, voilà que le joueur se retrouve dans des déboires judiciaires, où il risque de perdre son bien immeuble.







Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos