leral.net | S'informer en temps réel

Sept choses à retenir après la finale

Le Cameroun est donc devenu champion d’Afrique après sa victoire sur l’Egypte. Stats, joueur du tournoi, histoire, malédiction : voici sept choses à retenir après cette finale de la Can 2017.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Février 2017 à 11:24 | | 0 commentaire(s)|

- C’est le cinquième succès du Cameroun dans la compétition

Après 1984, 1988, 2000 et 2002, les "Lions indomptables" redeviennent roi d’Afrique quinze ans plus tard.

- Le Cameroun a vaincu la malédiction

C’était en effet la troisième finale de coupe d’Afrique entre ces deux nations. Les deux premières avaient en effet été remportées par l’Egypte. D’abord en 1986, lors de la Can organisée en Egypte, où les "Pharaons" l’avaient emporté aux tirs au but, et plus récemment en 2008, au Ghana, avec une victoire 1-0. Cette fois, les "Lions indomptables" l’ont emporté !

- Les absents ont toujours tort

Ce succès assez inattendu du Cameroun dans la compétition nous rappelle qu’Hugo Broos a su construire un véritable esprit d’équipe et un collectif capable d’aller au bout. Et ce, malgré les nombreuses absences.
On se souvient en effet que les Choupo Moting, Matip, Nyom ou Kom avaient carrément refusé de participer à cette compétition. Comme quoi, les absents ont bien toujours tort.

- Bassogog, joueur du tournoi

Quelques minutes après la cérémonie de la remise du trophée, la Caf a révélé l’identité du meilleur joueur du tournoi. Il s’agit de Christian Bassogog, qui évolue à Aalborg, au Danemark.

- L’Egypte n’avait jamais perdu en finale

En six finales de coupe d’Afrique des nations (1957, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010), l’Egypte n’avait jamais connu la déception d’une défaite. Cet opus a fait mentir l’histoire.

- Hectot Cuper, le maudit

La coupe du Roi en 1998 avec Majorque (vs Barça), la coupe des Coupes en 1999 toujours avec Majorque (vs la Lazio rome), la Ligue des Champions en 2000 (vs Real Madrid) et en 2001 (vs Bayern Munich), la coupe de Grèce en 2010 avec l’Aris Salonique (vs le Panathinaikos), et, désormais, la Coupe d’Afrique des Nations 2017 : Hector Cuper n’a pas fini d’entendre parler de sa réputation de « loser ».

- Le Cameroun jouera la coupe des Confédérations

Conséquence de cette victoire camerounaise en finale, les co-équipiers de Benjamin Moukandjo rejoignent le groupe B de la prochaine coupe des Confédérations, disputée en juin prochain en Russie, pays hôte de la prochaine coupe du monde 2018.
Le Cameroun sera opposé à l’Allemagne, l’Australie et au Chilie, dans une poule relevée !


Thierno Malick Ndiaye avec Sport 11



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page