leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, khalife général des Mourides édicte sa ligne de conduite: " Rien ni personne ne pourra me divertir … "


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Janvier 2018 à 09:09 | | 0 commentaire(s)|

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a fait une sortie hier, pour édicter sa ligne de conduite, à la tête de la communauté mouride. Dans son discours, le Khalife général des mourides a prévenu à qui veut l’entendre, que « rien ni personne ne pourra me divertir ou m’empêcher de demeurer sur la trajectoire que je me suis tracée ».

« Je ne cherche rien de particulier. Je ne cherche que la bénédiction de Serigne Touba. Je ne respire que pour lui. Je  tâcherai néanmoins d’avoir d’excellentes relations avec tout le monde, tant que c’est possible. Je donnerai à tout le monde le respect qui sied à son rang, sans exception», a-t-il souligné.

Selon le journal « l’Observateur » qui rapporte ses propos, le message a été délivré dans le salon de la résidence Khadim Rassoul devant une bonne partie de la famille de Serigne Touba et autres fils de Cheikhs. S’adressant aux populations de Touba, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké déclare : « A vous qui avez le privilège d’habiter la cité religieuse, je vous recommande de mesurer la portée de cette chance et de ne jamais vous adonner aux interdits. Idem pour vous qui venez à Touba pour des raisons personnelles. Je vous invite à ne point transgresser les règles qui y sont établies. Nul ne sera satisfait tant qu’il outrepassera les recommandations du Saint homme lié à sa cité… Travaillons à ne pas jamais verser dans les interdits, suivons s l’Islam et soyons de bons musulmans ».

Dans son discours, le successeur de Serigne Sidy Mokhtar s’est félicité du parcours qu’il a effectué en sa qualité de talibé. « Je me suis toujours évertué à suivre mes aînés et travailler inlassablement pour eux. Il ne m’est jamais venu à l’esprit qu’un jour, il m’arriverait d’être Khalife général des mourides. Même si l’idée de toujours travailler pour l’émancipation de la voie mouride, ne m’a jamais quitté. C’est ce qui justifie ma dévotion, mon encouragement aux côtés de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. Autant dire que je n’ai rien à envier à un Mouride sur la voie de Serigne Touba. Je l’ai parcourue de fond en comble, avec rigueur, abnégation et dévouement. Et, être Khalife, n’ajoutera rien à mon comportement, sinon qu’il me poussera à d’avantage m’évertuer à la tâche. Vous êtes mes tuteurs (ses talibés). Je suis votre serviteur. J’ai opté de vous mettre devant moi et de me mettre derrière », confie-t-il.





Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos