leral.net | S'informer en temps réel

Sermon de Macky Sall aux élus locaux sur les litiges fonciers: Un scandale foncier surgit et éclabousse la commune de Diamniadio

Pendant que le chef de l’Etat présidait la Journée nationale de la Décentralisation à Diamniadio, au cours de laquelle il sermonnait les élus locaux sur les litiges fonciers, un scandale foncier éclabousse la commune de Diamniadio.


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Octobre 2020 à 10:16 | | 0 commentaire(s)|

Sermon de Macky Sall aux élus locaux sur les litiges fonciers: Un scandale foncier surgit et éclabousse la commune de Diamniadio
C’est en ce sens que par voie d’huissier, une lettre d’opposition est envoyée au maire de Diamniadio, avec ampliations au gouverneur, préfet et sous-préfet et qui est en cours de transmission.

Sur les 1200 ha que l’Etat compte utiliser pour ses logements sociaux, le maire de Diamniadio, Moulaye Guèye veut y intégrer les 187ha 76a et 6 ca de la famille Sall. Ces sites se trouvent entre Sébi ponty et Ndoyenne, Deni Youssou, situés dans le pôle urbain de Diamniadio et présenté sous le format Sébi Ponty Renaissance.

Alors, dans la perspective de « mise en valeur » de ces terres, avec la complicité d’Italiens et d’une célèbre promotrice rufisquoise, Moulaye guèye y prévoit pour l’habitat 97ha 37a et 54ca, d’un centre médical communautaire pour 2ha, deux cimetières musulmans et chrétiens respectivement pour 3ha 41a 23ca et 2ha 97a et 54ca. Pour les équipements et les services de défense et de sécurité 2ha, un centre artisanal et touristique 1ha, une zone de services divers 8ha, d'équipements sportifs 10ha, d'équipements marchands 7ha et voiries et réseaux divers 29ha.

« Une véritable supercherie. De la poudre aux yeux de l’Etat. L’autorité municipale veut profiter des vastes chantiers présidentiels, pour intégrer ces 187ha 76a et 63ca. Une délibération qui masquerait l’ajout de ces terres au détriment de la famille Sall et des autres ayants-droit. Encore que le président de la commission domaniale vient d’être élargi de prison pour des faits de vente de terres. D’ailleurs, il est cité dans une autre affaire. Ce qui fait que le collectif de Sébi Ponty a tenu un grand rappel des troupes la semaine dernière, pour se démarquer de ce projet du Maire soumis au Conseil municipal pour vote », déplorent des acteurs.






Avec Rewmi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos