leral.net | S'informer en temps réel

Signature de partenariat entre le Sénégal et les Etats-Unis : Alioune Sarr pour réduire le déficit commercial

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des Pme, Alioune Sarr, et l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Dakar, James Zumwalt, ont signé, ce jeudi, un protocole d’entente dans le cadre de l’Initiative Trade Africa. Ce partenariat permettra de combler le déficit commercial entre les deux pays.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Juillet 2015 à 13:46 | | 0 commentaire(s)|

Le Sénégal et les Etats-Unis ont signé, ce jeudi, à Dakar, un protocole d’entente dans le cadre de l’Initiative Trade Africa. Ce partenariat entre les deux Etats permettra de réduire le déficit commercial qui existe entre les deux pays. « Le déficit commercial entre nos deux pays demeure chronique au détriment du Sénégal malgré la timide progression des exportations sénégalaises en direction des Usa enregistrée en 2014 et qui ont atteint, en 10 ans, le volume record de 25 millions 443 mille Usd grâce à l’essor de produits à valeur ajoutée », a déclaré, le ministre du Commerce en marge de la signature du protocole d’entente. Aussi, ajoute-t-il, ce partenariat va permettre à l’Etat du Sénégal de renforcer les capacités commerciales et stimuler les opportunités dans le cadre de la Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (Agoa). D’après, Alioune Sarr, les Etats-Unis sont le 25ème client en termes d’exploitation et 11ème fournisseur en termes d’importation du Sénégal, notamment en 2014. Le Sénégal est, pour sa part, classé au 135ème rang des pays partenaires des Etats-Unis.

Selon, l’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar, James Zumwalt, ce protocole d’entente souligne les activités que le Sénégal et les Etats-Unis vont entreprendre pour augmenter la capacité du Sénégal à exporter vers les Etats-Unis. D’ailleurs, dit-il, « cette signature va permettre aussi au Sénégal de préparer le terrain pour permettre au secteur privé de créer plus d’emplois pour les citoyens sénégalais. Parce que, Trade Africa s’inscrit dans la droite ligne des objectifs du Plan Sénégal émergent ».

Toutefois, le ministre souligne l’importance de cet accord afin d’atteindre les objectifs que les deux pays se sont fixés, « dont la mise en œuvre de l’accord sur la facilitation du commerce de l’Organisation mondiale du Commerce (Omc) en travaillant à réduire la paperasserie et les formalités inutiles aux postes frontaliers permettra de rationaliser les processus de transit à la frontière et de renforcer davantage les efforts en cours pour réduire le temps moyen de transit de conteneurs. Aussi, une assistance technique sur les mesures sanitaires et phytosanitaires permettra-t-elle d’améliorer la salubrité des aliments, des plantes, et la santé animale et ainsi augmenter les opportunités d’exportation des produits alimentaires. Et enfin, une coopération entre les deux pays, sur la mise à niveau, sur les obstacles techniques au commerce, permettra de renforcer les capacités nationales pour répondre aux normes internationales du commerce », explique, M. Sarr.

Fara Mendy



Cliquez-ici pour regarder plus de videos