leral.net | S'informer en temps réel

Sindia / Enquête sur le cambriolage de l’usine Cwe: Une partie du butin retrouvée, 8 personnes sous mandat de dépôt

Que dire ? La gendarmerie n’a pas traîné pour élucider l’attaque qu’a subie l’usine chinoise, Water and electric corporation de Sindia, en retrouvant une partie du butin dans le village de Khokoma. Sur le plan judiciaire, 8 personnes ont été placées sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du Tgi de Mbour, pour association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit et en bande organisée.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Novembre 2021 à 12:13 | | 0 commentaire(s)|

Sindia / Enquête sur le cambriolage de l’usine Cwe: Une partie du butin retrouvée, 8 personnes sous mandat de dépôt
L’enquête n’a pas traîné : moins d’une semaine après l’attaque contre la base de l’usine chinoise, Water and electric corporation (Cwe) de Sindia, la gendarmerie a fait de grands pas pour élucider l’affaire. Après l’arrestation de 10 personnes habitant le village de Khokoma, deux individus ont été libérés à la fin de leur garde-à-vue, dans l’affaire de cette attaque dont les auteurs ont blessé trois ressortissants chinois et emporté une forte somme d’argent. Après leur déferrement, elles ont été placées sous mandat de dépôt hier, pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit en réunion, entre autres, par le juge d’instruction. Ils devront faire face prochainement au juge de la Chambre criminelle du Tribunal de Grande Instance de Mbour.

8 personnes sous mandat de dépôt

En plus de ces arrestations, souligne-t-on dans "Le Quotidien", les Chinois peuvent pousser un ouf de soulagement, car une grande partie du butin volé dans leur usine a été retrouvée par les pandores. Après qu’ils ont effectué des perquisitions dans les domiciles de ces présumés cambrioleurs où était encore gardé l’argent.

La base de l’usine China international water and electric corporation (Cwe), spécialisée dans la construction et en ingénierie, qui s’occupe des travaux de l’Autoroute à péage Aibd-Thiès-Mbour, située à Sindia en allant vers Thiès, a été l’objet d’une violente attaque de personnes en cagoule, ce week-end. En plus d’avoir blessé trois Chinois dont l’un est toujours dans un état très grave, les malfrats ont également emporté une importante somme d’argent.

La gendarmerie avait alors effectué une descente musclée dans le village de Khokoma, situé à quel­ques mètres des lieux de l’agression et arrêté tous les hommes du patelin, pour les besoins de l’enquête. Finale­ment, ils seront tous libérés, à l’exception de 10 personnes. Après leur déferrement hier, le juge d’instruction n’a, au final, placé que huit sous mandat de dépôt, pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit en réunion et en bande organisée.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page