leral.net | S'informer en temps réel

Situation de Dakar Dem Dikk: «L’offre de transport à Dakar reste quasi médiocre»

Les difficultés que traverse la société de transport Dakar Dem Dikk commencent à être préoccupantes. D’après le secrétaire général du nouveau syndicat de la boîte, deux doléances ont été faites à Boun Khatab Sylla, dès son arrivée à la tête de la société.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Juillet 2021 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

Situation de Dakar Dem Dikk: «L’offre de transport à Dakar reste quasi médiocre»
Il s’agit, entre autres, du renouvellement du parc automobile et de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. Mais dix mois après, c’est toujours le «statu quo».

«Les usagers restent plus d’une heure de temps dans les arrêts pour attendre l’arrivée d’un bus Dakar dem dikk. L’offre de transport dans la région reste quasi médiocre, malgré l’achat de toutes les pièces de rechange. L’amélioration des conditions de travail des employés est restée aussi sans suite, laissant ainsi les travailleurs dans une précarité indescriptible», déplore Massaër Ndiaye.

Face à cette situation, les travailleurs de Dakar Dem Dikk exigent l’audit de la commande des pièces de rechange et la publication de l’audit du personnel que la direction générale, elle-même, a ordonné en fin d’année 2020, après avoir soupçonné l’ancien directeur de créer des emplois fictifs.

«Pourtant, il nous avait promis de régler cette question et nous avons fait le tour des gares ensemble. Il avait dit à tout le monde qu’il allait démarrer les travaux de la réfection depuis décembre 2020. Aucune amélioration dans les conditions de travail», regrette M. Ndiaye.

Autres problèmes soulevés par ces employés, l’accumulation des dettes. Selon le secrétaire général, les cotisations familiales ne sont pas payées depuis trois voire quatre semestres. A l’en croire, depuis 2 ans, «les femmes ne peuvent pas entrer dans leurs fonds de la Caisse de sécurité sociale».

Par ailleurs, l’avenir de l’entreprise se pose avec la modernisation du système du transport qui risque de concurrencer Ddd. D’après Cheikh Diop, secrétaire général de la Cnts/Fc, «le réseau du transport doit être ‘’linké’’ de façon claire, efficace et productive, tout en renforçant l’emploi. Nous avons le Ter, le Brt, le Petit train bleu, le réseau de Dakar Dem Dikk y compris Sénégal Dem Dikk et Dakar Aibd. C’est un ensemble qu’il faut bien intégrer et de façon efficace». Il ajoute : «Dans tous les pays qui ont un système de transport performant, le réseau du transport est intégré.
Le Brt qui arrive et les lignes de Ddd doivent faire l’objet d’une concertation intégrée, pour que le réseau du transport soit efficace et bien intégré.
»





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page