leral.net | S'informer en temps réel

Situation difficile à la Foire de Dakar édition 2021: Les exposants font grise mine


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Décembre 2021 à 09:44 | | 0 commentaire(s)|

L’édition 2021 de la Foire de Dakar, lancée le 6 décembre dernier, peine véritablement à connaître un succès. Lors de notre passage sur les lieux, le décor était triste. Les exposants affichaient des mines désespérées au regard perdu, guettant le moindre geste du visiteur.

A d’autres niveaux, des exposants continuent de s’installer. Des coups de marteaux accompagnent ce processus qui devait être fini depuis longtemps, constate "Le Témoin",. L’édition 2021 de cette Fidak, qui se voulait celle de la relance, risque véritablement d’être un échec alors que la clôture est prévue dans une semaine (officiellement le 20 décembre). Pour une première, Saliou Keita est en train de rater son entrée en matière.

L’apériste de Dakar Plateau peine à faire oublier son prédécesseur Cheikh Ndiaye. Pourtant, rien ne devait l’empêcher d’aller prendre leçon chez ce dernier. En tout cas, très volubile, Saliou Keïta avait promis d’impulser une nouvelle dynamique au CICES et de rompre avec ce passé qui réduit les activités du centre, à la seule foire internationale de Dakar (FIDAK). « Le CICES qui date de 1974 doit changer de visage et être rénové aux normes des standards internationaux » disait-il.

Il ajoutait aussi que la mission du CICES n’est pas seulement d’accueillir des foires, mais aussi de promouvoir la culture. Seulement, avec ce qui se passe à l’édition 2021, il est en train de passer complètement à côté de la plaque.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page