Leral.net | S'informer en temps réel

Soirée «Sargal Ndananou Sénégal» : El Hadji Mansour Mbaye et Khar Mbaye honorés ce samedi

Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Juin 2022 à 11:04 | | 0 commentaire(s)|

Honorer une personne de son vivant est une belle chose. Deux monuments de la culture sénégalaise seront honorés ce samedi 2 juillet 2022 au Théâtre national Daniel Sorano. Il s’agit de la diva Adja Khar Mbaye Madiaga et d'El Hadji Mansour Mbaye


Soirée «Sargal Ndananou Sénégal» : El Hadji Mansour Mbaye et Khar Mbaye honorés ce samedi
Ce 2 juillet 2022, le communicateur traditionnel, El Hadji Mansour Mbaye et la diva Adja Khar Mbaye Madiaga seront honorés à travers une nuit «Sargal Ndananou Sénégal». Elle se tiendra la salle mythique du Théâtre national Daniel Sorano. Un honneur mérité d’autant plus que ces deux monuments ont marqué leur époque dans la culture sénégalaise.

La cantatrice a fait toute ses humanités à Sorano avec l’Ensemble lyrique traditionnelle. Quant au communicateur traditionnel, ses grandes soirées «Diakarlo» qui se faisaient dans cette salle où les souvenirs sont encore frais dans la mémoire de beaucoup d’artistes.

L’initiateur de cet événement est homme du sérail. Il s’appelle Omar Diaw Seck. Il était dans le ballet national «la Linguère» de Sorano, spécialiste de l’histoire de l’Afrique, vivant aux Usa.

L’évènement qui sera présidé par le ministre de la Culture et de la Communication se prépare avec faste. Les artistes invités sont en pleine répétition. L’organisateur qui est sur les derniers réglages, a fait face à la presse hier, au domicile de El Hadji Mansour Mbaye et, est aussi revenu sur le choix porté sur ces icônes, la programmation, etc.

«Ces icônes nous ont rendu heureux. Ils nous ont éduqué et nous ont fait aimer la culture. «Sargal Ndanane» sera un moyen efficace de revisiter notre patrimoine culturel, explique le promoteur culturel. Il rappelle que El Mansour est son oncle, mais révèle-t-il : Si j’ai aimé l’art, c’est grâce à Khar Mbaye. Je l’adorais. Les icônes, il faut les rendre hommage de leur vivant.»

Ce chorégraphe et metteur en scène, annonce qu’il a concocté un programme alléchant avec des artistes comme Fatou Laobé, Khady Mboup, Alassane Mbaye, Pape Doudou Fall, Fatou Guewel Kara, Kiné Lam, Dior Mbaye, Bousso Seck, Yandé Nguingue, Khady Magoné Ndiaye, Maty Thiam Dogo, etc.

Ils seront tous accompagnés de l’ensemble lyrique traditionnel et vont interpréter des morceaux de la Diva Adja Khar. Étant lead vocal du Ballet national à l’époque, l’initiateur de l’événement va interpréter la dernière chanson de Khar Mbaye à Sorano «Ya rafet drap».

«Khar Mbaye adorait cette chanson et elle m’a demandé de la reprendre pour elle», renseigne le promoteur. Et annonce qu’il compte cette année rendre un hommage à deux illustres personnalités du monde l’Art et de la Culture.





Bes Bi



Leral Titre de votre page