leral.net | S'informer en temps réel

Solidarité indéfectible envers Dr. Aïcha G. Mbodj: Le Syndicat des médecins privés déterminé autour de «La Grande Pharmacie Dakaroise»

Une grosse conspiration fomentée dans les allées du pouvoir, tente pour tous les moyens de retirer au Dr. Aïcha Goundiam Mbodj, son officine à l’enseigne « La Grande Pharmacie Dakaroise » installée sur le site de la Place de l’Indépendance depuis 1953. Une officine gérée avant elle par des Français. 68 ans d’occupation conférant presque un « abusus » que la Direction de la Pharmacie et du Médicament et l’Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) veulent effacer au profit de la Pharmacie Nation appartenant à Mme Aminata Gassama, qui n’est autre que l’épouse de l’ancien ministre libéral Abdoulaye Baldé, actuel maire de Ziguinchor et président de commission à l’Assemblée nationale.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Janvier 2021 à 13:54 | | 0 commentaire(s)|

Solidarité indéfectible envers Dr. Aïcha G. Mbodj: Le Syndicat des médecins privés déterminé autour de «La Grande Pharmacie Dakaroise»
Le Syndicat des Pharmaciens privés du Sénégal dénonce une illégalité manifeste et sonne la mobilisation. Face à cette spoliation manifeste, les pharmaciens privés n’entendent pas rester les bras croisés.

Se voulant catégoriques, ils estiment qu’« il n’est pas question d’accepter qu’un bailleur, quel qu’il soit, puisse s’arroger le droit de sortir un pharmacien pour en installer un autre. Compte tenu du droit de priorité dont bénéficie Mme Aïcha Goundiam Mbodj et qu’elle a exercé par une option ferme et définitive sur le local, tout bail consenti sur le même local à une autre personne et quel qu’en soit l’objet, est irrégulier et doit être considéré comme nul et de nul effet, car les dispositions de l’article 127 de l’Acte Uniforme OHADA précité, sont d’ordre public », tonnent Dr Assane Diop et ses camarades.

D’un ton terme, ils exigent de la Direction de la Pharmacie et du Médicament et de l’IPRES que Mme Aïcha Goundiam Mbodj, propriétaire de la Grande Pharmacie Dakaroise, puisse jouir pleinement de son droit, notamment par l’établissement d’un contrat de bail à son profit sur le local et l’annulation du contrat de bail établi « irrégulièrement » au profit de la Pharmacie Nation.

Affichant une détermination sans faille, ils avertissent que « le Syndicat des Pharmaciens Privés du Sénégal utilisera tous les moyens légaux pour s’opposer à cette décision et invite tous les pharmaciens à la mobilisation pour le respect des lois et règlements, pour la confraternité et la sauvegarde de l’honorabilité de la profession ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos