leral.net | S'informer en temps réel

Sortie de Yaya Amadou Dia, un magistrat explique : « l’article 11 ne lui permet pas de se prononcer sur ce sujet… »


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Juillet 2018 à 09:37 | | 0 commentaire(s)|

Yaya Amadou Dia, l'ancien assesseur de la Crei, qui avait démissionné en pleine audience lors du procès Karim Wade, a fait des révélations qui font froid dans le dos. « La condamnation pénale de Karim Wade à 6 ans de prison ne peut faire obstacle ni à son inscription sur les listes électorales ni à la recevabilité de sa candidature », a souligné le magistrat Dia. Qui selon certains de ses pairs, n’a pas le droit de se prononcer sur une telle question, suivant l’article 11.

Joint au téléphone par la rédaction du quotidien l’As, un magistrat qui requiert l’anonymat, estime que l’article 11 ne permet pas à Yaya Amadou Dia de se prononcer sur une question susceptible d’être portée à l’attention du tribunal. Sauf s’il fait était question de jurisprudence, sans citer un nom.

« Cet article fait état de question hautement technique à condition qu’on ne se réfère pas à un cas particulier. On évite cela parce que si on lui soumettait le cas par exemple, il serait obligé de se conformer à ce qu’il a dit. Par ailleurs, une position rendue publique pourrait mettre mal à l’aise les juges qui seraient chargés de statuer sur ce cas. On a une liberté de s’exprimer, mais il faut respecter les règles », explique le magistrat.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos