leral.net | S'informer en temps réel

Souleymane Ndéné Ndiaye, Daouda Mbow, Ibrahima Guèye et l'histoire des voitures volées


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Mai 2017 à 09:39 | | 0 commentaire(s)|

On ne cesse d'épiloguer sur le revirement à 180° de Souleymane Ndéné Ndiaye. Et certains Sénégalais n'hésitent pas à lier sa transhumance au dossier de Daouda Mbow, du nom de cet homme arrêté par la Division des Investigations Criminelles (DIC) dans le cadre de la traque des voitures volées en Europe.

Dakarmatin est à même de vous raconter le film de cette histoire rocambolesque. En effet, tout est parti d'une affaire liant Daouda Mbow au jeune Ibrahima Guèye. Ce dernier qui s'active dans l'immobilier, proche de l'ancien maire de Rufisque, Badara Mamaya Sène, qui l'avait même embauché dans l'administration municipale, avait promis un terrain sis aux Almadies à David Mbow. En échange, M. Mbow lui avait donné 10 millions FCFA et une voiture. 

La confiance étant de mise entre les deux, David Mbow avait commis l'imprudence de l'emmener jusque chez lui à la Zone A, une maison qui avait un souterrain où toutes les voitures volées étaient stationnées. Ibrahima Guèye est resté pendant longtemps sans respecter sa promesse quant au terrain aux Almadies. Mais entre-temps, il a eu connaissance que la voiture que lui avait donnée David Mbow, fait partie de celles volées et signalées par Interpol. Las d'attendre, Mbow porta plainte contre Guèye et la DIC partit à ses trousses. C'est un jeune du nom de M. Mar qui, arrêté par la DIC pour une autre affaire, va révéler aux limiers là où se cachait Ibrahima Guèye, qui sera alors déniché dans sa cachette. C'est au cours de sa séance d'interrogatoire avec les policiers de la DIC, qu'Ibrahima Guèye va faire un grand déballage sur le business de Daouda Mbow. 

Il fera ainsi comprendre aux éléments de la DIC que les voitures volées et recherchées ne sont pas stationnées au parking de M. Mbow mais plutôt dans sa maison sise à la Zone A. Ce qui a facilité le travail de la DIC. Cependant, Ibrahima Guèye avait mentionné le nom de Souleymane Ndéné Ndiaye dans le business de Mbow. Mais à quel degré d'implication ? Pour l'heure on l'ignore. Mais, un fait inédit mérite d'être mentionné: lors de son procès contre Daouda Mbow, dans la salle d'audience, Ibrahima Guèye criait à tue-tête le nom de Souleymane Ndéné Ndiaye au point que le procureur lui demandait à chaque fois de se taire, et l'audience fut même renvoyée. 

On signale par ailleurs que l'ambassade de la France suit avec attention cette affaire car la majeure partie des voitures volées viennent de ce pays. Est-ce à cause de ce dossier que Souleymane Ndéné Ndiaye a rejoint la mouvance présidentielle ? La suite du règlement de ce dossier nous édifiera.

Source Dakarmatin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos