leral.net | S'informer en temps réel

Soupçon de ralliement d’un responsable du PDS à l’APR Pikine: Les mots doux d’Amadou Diarra

La pose de la première pierre de la Maison de la jeunesse était aussi une opération de charme réciproque, entre le maire de Pikine-Nord et l’Apr de ce département. Des mots doux de Amadou Diarra du Pds, qui annoncent la couleur d’un éventuel ralliement au camp présidentiel.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Mars 2021 à 10:18 | | 0 commentaire(s)|

Soupçon de ralliement d’un responsable du PDS à l’APR Pikine: Les mots doux d’Amadou Diarra
La cérémonie de pose de la première pierre de la Maison de la jeunesse et de la citoyenneté à Pikine, a été une occasion pour les responsables du parti au pouvoir du département de Pikine, de demander publiquement au maire libéral, Amadou Diarra, de rejoindre l’Apr.

En présence de Abdoulaye Thimbo, Aliou Sall, Awa Niang, Abdou Karim Sall, des autorités administratives, le maire Amadou Diarra a tenu un discours qui a surpris son monde.

«Monsieur le Président Macky Sall, vous êtes meilleur que tous vos prédécesseurs. Vous êtes sur la bonne voie. Je vous dis merci pour ce bijou offert à la jeunesse pikinoise et que nous n’allons jamais oublier. Je suis très ému», a dit le maire libéral de Pikine-Nord.

Ayant vu en Néné Fatoumata Tall, ministre de la Jeunesse, une «battante». Sous les applaudissements de l’assistance, M. Diarra s’est dirigé vers elle, a pris sa main en signe de victoire.

Un geste et des mots qui laissent beaucoup de commentaires dans le public sur un possible ralliement à la mouvance présidentielle. A son tour, le maire de la Ville s’est inscrit dans une ligne de séduction de l’édile de Pikine-Nord.

«Voici un maire ‘’Baye Fall’’ qui ne se préoccupe que des problèmes de sa localité, un travailleur», a dit Abdoulaye Thimbo. Qui a invité Aliou Sall, Abdou Karim Sall et les autres Apéristes, à prendre la main de Amadou Diarra en signe d’unité autour du Président Macky Sall.

Cette image ne va certainement pas plaire à certains responsables de l’Apr de la commune de Pikine-Nord, qui redouteraient une éventuelle investiture de Amadou Diarra par la majorité, alors qu’ils lorgnaient son fauteuil aux prochaines Locales.

Certains d’entre eux, sous l’anonymat, préviennent les responsables apéristes de la banlieue. «Ils ne devraient pas faire ça. C’est nous fragiliser devant notre adversaire», ont-ils déploré.





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page