leral.net | S'informer en temps réel

TGI de Tambacounda : les affaires du Commandant Tamsir Sané et de Bineta Camara jugées, à partir du 18 mars


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Mars 2020 à 16:30 | | 0 commentaire(s)|

 TGI de Tambacounda : les  affaires du Commandant Tamsir Sané et de Bineta Camara jugées, à partir du 18 mars
Cinq affaires dont celles portant sur les meurtres du commandant Tamsir Sané et de Bineta Camara sont inscrites au rôle de la prochaine session de la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Tambacounda (est), qui s’ouvre à partir du 18 mars.

Les rôles d’audience vont démarrer le 18 mars avec le procès des 13 éléments du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) en détention depuis février 2019, suite à la mort du tailleur Ibrahima Diop.

La victime avait été tuée lors d’incidents ayant opposé différents camps opposés lors de la campagne électorale pour la dernière présidentielle.

La deuxième journée de cette session sera consacrée au procès des présumés meurtriers du commandant de la Brigade de gendarmerie de Koumpentoum, Tamsir Sané.

Ces derniers répondront des délits de tentative de vol en réunion avec usage de véhicule, effraction, port et usage d’armes et violence ayant entrainé la mort et des blessures.

L’affaire Bineta Camara, en référence au meurtre de la fille du directeur général de l’Agence pour le développement local (ADL) et responsable politique à Tambacounda Papa Malal Camara, sera vidée le 20 mars.

La jeune fille a été tuée le 18 mai 2019. Le présumé meurtrier est un proche de la famille, un habitué de la demeure des Camara.

Au total les dossiers inscris au rôle de cette session criminelle concernent des affaires de meurtre, association de malfaiteurs, recel de malfaiteurs, tentative d’assassinat et détention illégale d’arme et parricide.

Avec Aps



Cliquez-ici pour regarder plus de videos