leral.net | S'informer en temps réel

Thiès- Autoroute Ila Touba: Les travailleurs sénégalais réclament leurs indemnités de fin de projet

Les travailleurs sénégalais de la Crbc sont à couteaux tirés avec leurs patrons chinois, à qui ils réclament des indemnités de fin de projet de l’autoroute à péage Ila Touba.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Décembre 2018 à 11:03 | | 0 commentaire(s)|

Le président de la République, Macky Sall et le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, vont procéder aujourd’hui à l’inauguration de l’autoroute à péage « Ila Touba ».

Mais hier, les travailleurs sénégalais de la Crbc (Chinese Road and bridge corporation) ont manifesté leur mécontentement pour réclamer le paiement de leurs indemnités de fin de projet. Ndongo Dieng, géomètre-topographe, porte-parole du jour, a interpellé le président de la République, Macky Sall, pour réparer cette injustice. « La réalisation de l’autoroute Ila Touba devait être faite sur 5 ans. Mais le projet a été réalisé en 3 ans. A la fin du projet, nous avons réclamé des indemnités de fin de chantier. Mais les responsables du Crbc nous ont dit qu’ils ne sont pas obligés de nous payer, compte tenu des renseignements qu’ils ont reçus. Nous leur avons dit que cette clause du contrat concerne les petites et moyennes entreprises, mais pas des sociétés étrangères qui gagnent des milliards au Sénégal », confie-t-il.

Il a noté que les Chinois ont réalisé ce projet, qui a coûté 439 milliards de FCfa. « Ils doivent donc nous indemniser après nous avoir fait travailler pendant toutes ces années. Nous avons adressé des correspondances à toutes les autorités administratives de la région de Thiès. Nous avons rencontré le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, qui nous a reçus en audience avant-hier », souligne-t-il.

Ils ont rassuré qu’ils ne comptent pas envahir l’autoroute « Ila Touba », par respect pour le Khalife général des Mourides, mais ils vont continuer le combat pour exiger le paiement de leurs indemnités de la fin de projet.






L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos