leral.net | S'informer en temps réel

Tivaouane : Conquête de la mairie, la candidature de Diop Sy se dévoile

La liste des candidatures aux prochaines élections locales pour la mairie de Tivaouane s’allonge. Après Abdou Ndéné Sall et Abdoulaye Ndiaye Ngalgou, des jeunes et femmes se sont retrouvés autour du député Demba Diop Sy pour porter sa candidature. Le Quotidien


Rédigé par leral.net le Dimanche 11 Juillet 2021 à 09:23 | | 0 commentaire(s)|

Tivaouane : Conquête de la mairie, la candidature de Diop Sy se dévoile
Seulement, le parlementaire qui était le parrain d’un tournoi de football des pensionnaires de plus de 500 daaras, suivi d’une cérémonie de «sargal » organisée par le personnel du projet «Tivaouane nouvelle ville verte», se veut catégorique.

: «Pour l’instant, au moment où dans toute la ville l’ordre du jour est focalisé sur la conquête de la mairie, où tout le monde pense que l’objectif c’est seulement le fauteuil du maire, moi, je me réserve d’en parler. Je ne suis pas très obnubilé par ce poste.

Toutefois, je ne vais pas cracher dessus parce que devenir maire est un moyen qui permet de dérouler son plan de développement, ses projets, ses programmes, ses ambitions.
» Demba Diop Sy, qui dit s’investir dans presque tous les secteurs d’activités de la vie communale de la ville de Tivaouane depuis une quarantaine d’années, se veut plus que précis :

«On ne laissera pas les politiciens faire de Tivaouane ce qu’ils veulent. Je prends le serment de dire plus jamais ça. Tivaouane m’intéresse, je considère que son visage doit changer. Et pour y parvenir, on doit bagarrer ferme.»

Par rapport au fauteuil du maire, il précise : «C’est la population qui le confie à qui elle veut, qui porte son choix sur qui elle veut. Et dans cette ville, nous nous connaissons tous, chaque leader politique sait qui est qui, qui fait quoi, connaît les capacités de son adversaire, son vis-à-vis. Au moment opportun, lorsque je taperai sur la table, tout le monde saura que ce n’est pas n’importe quel citoyen de la ville qui vient de poser un acte. Dans cette localité, les gens connaissent tous les leaders. Il faut donc leur laisser le soin de faire leur choix.»

Aussi, le responsable politique est convaincu que ce n’est pas le budget de la mairie qui pourra la développer, mais «la conjugaison des efforts de toutes les forces vives de la cité». Il souhaite qu’en 2022, coïncidant avec les 100 ans de El Hadji Maodo Malick Sy sous terre, «la sainte ville lumière de Tivaouane apparaisse sous un visage plus radieux».
Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page