leral.net | S'informer en temps réel

Tournée du ministre du Tourisme dans la région de Thiès : « A quoi sert de construire des hôtels cinq étoiles dans des villes trois étoiles », dixit Mame Mbaye Niang

Depuis sa nomination au département du Tourisme dans le gouvernement Dionne 2, Mame Mbaye Niang a initié une série de tournées pour faire l’état des lieux et aller à la rencontre des acteurs du secteur touristique. Et c’est dans cette perspective que s’inscrit sa tournée dans la région de Thiès, notamment dans les départements de Thiès et de Mbour. 


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Décembre 2017 à 14:14 | | 0 commentaire(s)|


A Thiès, la délégation du ministère du Tourisme a été accueillie par le préfet, par l’adjoint du maire de la ville de Thiès, le Syndicat d’initiative et de promotion touristique de Thiès et des acteurs du tourisme et de l'hôtellerie à Thiès. Ces derniers ont saisi l’occasion pour expliquer au ministre les problèmes que traverse le secteur du tourisme à Thiès. Les président du Syndicat d’initiative et de promotion touristique de Thiès, M. Mbaye déplore l’attitude des responsables d’hôtel étrangers dans le pays: « nous déplorons vraiment le comportement des patrons d’hôtels étrangers qui résident dans notre pays, ils ne répondent jamais présent à nos manifestations », fulmine-t-il.

Sur la question des colonies de vacances qui engendre une manne financière très considérable, le secrétaire générale dudit syndicat, exhorte les entreprises, aux institutions et ministères organisateurs de ces colonies de vacances, de rester au Sénégal pour conserver cette manne financière qui quitte le pays:  « les collectifs éducatifs constituent aujourd’hui un secteur important pour un tourisme intérieur. D’après une étude faite, elle est estimée à plus de 2 milliards, donc il faut faire en sorte qu’elle reste au Sénégal », lance-t-il.

Le ministre pour sa part, est revenu sur l’essence de sa tournée dans le département dufait de la place que Thiès occupe dans le secteur du tourisme. Pour une meilleure survie de ce secteur dans le département, le ministre prône pour une réorganisation significative: « depuis l’indépendance le Sénégal a connu le tourisme mais pour continuer d’exister, il faut tenir compte des situations nouvelles mais aussi réorganiser pour protéger les acteurs ».

« A 6.7% de croissance par année, le président de la République, Macky Sall pense que les 0.3 % qui vont permettre d’atteindre les 7%, peuvent venir de ce secteur. Et pour y arriver à un tel objectif, il faut un cadre administratif pour règlementer le secteur du tourisme », informe le ministre.

D’après l’étape de la capitale du rail, le cortège du ministre a pris la direction de Mbour. Au menu du programme, des visites au service régional du tourisme à Mbour, des hôtels et des acteurs du tourisme du département.

Dans le souci de réfectionner les hôtels, de les rendre plus compétitifs et de booster l’économie touristique, l’Etat du Sénégal dans sa nouvelle politique d’aide au secteur hôtelier, a mis à la disposition de ce secteur, un fond d’appui appelé Crédit hôtelier. Toujours dans la dynamique de revaloriser ce secteur, la Banque mondiale a octroyé une somme colossale pour lutter contre l’érosion côtière qui sévit dans la zone balnéaire.

Les travaux tardent à commencer à cause du différend qui existe entre les acteurs sur l’utilisation de cette argent. « Il faut laisser de côté vos problèmes pour faire avancer les travaux », a recommandé le ministre Mame Mbaye Niang.

« A quoi sert de construire ce luxe insolent, avec des hôtels cinq étoiles dans des villes trois étoiles », se désole-t-il devant les acteurs du tourisme de Saly. Il appelle à une meilleure implication de ces acteurs pour rendre à Saly son lustre d’antan, qui a eu sa notoriété à travers le tourisme balnéaire.

La deuxième journée de cette tournée, effectuée ce dimanche 17 décembre 2017, est axée principalement sur la visite des villes périphériques de Saly. La délégation du ministre est allée à Joal afin de visiter la maison de l’ancien président du Sénégal, pour  voir l’état de ce site qui constitue un endroit très fréquenté par les touristes. Après l’étape de Joal, le ministre en compagnie du préfet du département et du directeur de la Sapco et du service régional du Tourisme, ont fait un tour à Mbodiène et à Pointe Sarène qui sont en train d’être aménagées par la Sapco pour ‘’désengorger’’ Saly, qui selon eux, commence à devenir saturé.

En ces temps où le terrorisme sévit dans la sous-région, la question sécuritaire revenait très souvent dans le discours des intervenants, que ce soit à Thiès ou à Mbour. « En matière de sécurité, il y a des dispositifs que l’on ne peut pas dévoiler au public mais sachez que les dispositions prises, sont très efficaces »,  a rassuré le ministre Mame Mbaye Niang en s'adressant aux acteurs du tourisme, même aux plus sceptiques.





Cheikh Tidiane Sy, stagiaire Leral.net










Hebergeur d'image