leral.net | S'informer en temps réel

Transports terrestres: Les différents chantiers de sa modernisation, exposés

Sur la nécessaire accélération de la modernisation des transports terrestres, le Président de la République rappelle, avoir engagé un programme sans précédent de réalisation d’infrastructures routières, autoroutières et de désenclavement, pour améliorer l’aménagement et la connectivité du territoire, valoriser et promouvoir les productions locales et l’économie nationale, mais surtout renforcer les mobilités urbaines, interurbaines et sous régionales.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Décembre 2021 à 21:16 | | 0 commentaire(s)|

Transports terrestres: Les différents chantiers de sa modernisation, exposés
Le Chef de l’Etat rappelle,également, avoir engagé l’intensification du renouvellement des parcs automobiles (taxis, gros porteurs…), en lançant en même temps des projets de transports collectifs de personnes de dernière génération (TER, BRT) qui vont entrer en serviceprochainement afin d’améliorer, dans le confort, la sécurité et à un coût compétitif, les déplacements des populations.

Le Président de la République demande, dans cet élan, au Gouvernement d’accorder une priorité spéciale au dialogue social permanent avec l’ensemble des acteurs institutionnels et privés du secteur des transports terrestres, notamment, du sous-secteur des transports routiers.

Le Chef de l’Etat invite, par ailleurs, les membres du Gouvernement impliqués (Forces armées, Finances et Budget, Intérieur, Transports terrestres, Environnement et Développement durable), à mettre en service sans délai, les Brigades mixtes (Police, Gendarmerie, Douanes, Eaux et Forêts) de contrôle à créer au niveau des différents points indiqués sur les axes et corridors routiers, conformément au décret n°2021-1600 du 03 décembre 2021 relatif aux contrôles routiers sur les corridors nationaux.

Le Président de la République signale, dans la même dynamique, l’urgence d’accélérer le renouvellement rapide des parcs automobiles de transport public; d’améliorer la gestion des gares routières et l’exercice de l’activité professionnelle de transport public de personnes ou de marchandises intégrant les conditions de travail;d’intensifier (avec des bus adaptés et neufs) les efforts de restructuration du système de transport de la société Dakar Dem Dikk ; d’actualiser l’organisation et le fonctionnement du Conseil exécutif des Transports urbains de Dakar (CETUD), en perspective des mises en service du TER et du BRT.

Le Chef de l’Etat demande, en particulier, au Ministre en charge des Transports terrestres, de réunir régulièrement le Conseil national des Transports terrestres (CNTT), organe consultatif de concertation, d’orientation et de veille regroupant les représentants de l’Etat, du secteur privé, des partenaires sociaux et des usagers.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page