leral.net | S'informer en temps réel

Tuerie dans la forêt des Bayottes : Le RSD appelle à plus de sérénité…

Lors de sa réunion qui s’est tenue, ce mardi 9 janvier, le bureau politique du Rassemblement pour le socialisme démocratique (RSD), sous la présidence de son secrétaire général, le ministre d’état, M. Robert Sagna, est revenu sur la tuerie des Bayottes.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Janvier 2018 à 16:33 | | 0 commentaire(s)|

Tuerie dans la forêt des Bayottes : Le RSD appelle à plus de sérénité…

Dans un communiqué qui nous est parvenu à la rédaction, le RSD déclare que tous les points abordés, le débat autour de ce drame a été le plus long. Ainsi,« des membres du bureau politique cherchaient plutôt des informations et se sont gardés de désigner des coupables ou de justifier ces actes jugés inadmissibles en ces périodes d’avancées notables du processus de recherche de la paix en Casamance ».

Après avoir exprimé leur consternation et leur indignation, ils ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes et exhorté le Président de la République, le MFDC et toutes les parties prenantes au processus de recherche de la paix, à maintenir le cap pour aller dans le sens de la concrétisation des belles promesses suscitées par l’Appel du 31 décembre et l’accueil positif qui lui a été réservé par les parties en conflit.

Les membres du Bureau Politique ont toutefois recommandé, pour que pareils incidents ne se répètent plus, « une présence plus marquée des services publics auprès des populations qu’ils sont censés servir au quotidien, plus d’actions préventives, de responsabilité et de justice dans la transparence et le respect de l’éthique et des valeurs de la « gouvernance vertueuse ».

Dans son communiqué, le Bureau Politique « en appelle à plus de sérénité dans l’appréciation et l’analyse de ces incidents, dont l’impact déplorable ne doit pas constituer une raison de remise en cause des importants acquis de la recherche de la paix en Casamance ».

« La consolidation de ces acquis par la mobilisation et l’implication de toutes les bonnes volontés concerne tous les Sénégalais, la crise qui sévit dans la région sud étant une crise du Sénégal », rappelle-t-il.








Hebergeur d'image